Une équipe pourrait être à surveiller dans le dossier Rem Pitlick

Voyez les détails!

Marco Normandin

Le Canadien a surpris tout le monde hier en plaçant le nom de l'attaquant Rem Pitlick au ballotage et non celui d'un joueur comme Evgenii Dadonov, Jonathan Drouin ou Mike Hoffman.

Ainsi, les 31 autres équipes de la LNH ont donc jusqu'à cet après-midi pour réclamer Pitlick et le voler au CH.

Il ne serait d'ailleurs pas si surprenant qu'une formation mette la main sur l'attaquant, maintenant qu'il est disponible gratuitement.

Parmi les équipes potentiellement intéressées à ses services, le Wild du Minnesota pourrait être particulièrement à surveiller.

La semaine dernière nous vous rapportions que le DG Bill Guerin cherchait depuis déjà plusieurs semaines à ajouter un attaquant à son alignement mais sans succès. Si on ajoute à cela le fait qu'un de ses attaquants réguliers, Ryan Hartman, est blessé à long terme, ce besoin semble soudainement encore plus important.

N'oublions pas non plus que Pitlick provient de l'organisation du Wild alors il est bien connu du personnel en place. On se souviendra que c'est par obligation que le Wild l'avait placé au ballotage l'an dernier dans l'espoir qu'aucune formation ne le réclame. Il ne serait donc aucunement surprenant qu'on profite de l'occasion pour le ramener au bercail, lui dont le modeste contrat pourrait être alléchant.

Voyons voir la suite des choses mais il ne faudrait pas se surprendre de voir Pitlick quitter le Canadien au cours des prochaines heures.

Âgé de 25 ans, Rem Pitlick n'a pas récolté de point en 7 matchs jusqu'à présent cette saison, après avoir compilé une fiche de 15 buts et 22 passes pour un total de 37 points en 66 matchs l'an dernier. Il écoule présentement la première année de son contrat de 2 ans lui rapportant en moyenne 1.1 million de dollars par saison.