article

Oubliez Carey Price à Edmonton

Voyez les détails!

Partager sur Facebook

Il y a quelques semaines, nous vous rapportions que nous pouvions oublier l'idée d'une transaction impliquant Carey Price avec les Canucks de Vancouver, suite aux déclarations de leur nouveau patron hockey, Jim Rutherford.

Suite aux plus récentes déclarations du DG des Oilers, Ken Holland, on peut maintenant oublier Edmonton comme destination du gardien vedette du CH pour terminer la saison.

Lors de son plus récent point de presse, Holland a été clair: Pas question pour lui de toucher à son premier choix ou ses meilleurs espoirs à la date limite des transactions. Les Oilers étant présentement à trois points d'une place en séries éliminatoires, il considère que la position de son équipe au classement ne justifie pas de faire une grosse acquisition qui lui coûterait autant d'éléments de premier plan. Le vétéran DG a également ajouté qu'il croyait que les réponses étaient à l'intérieur de la chambre déjà.

Or, les premiers choix et les excellents espoirs seront précisément les éléments que recherchera le DG du Canadien s'il prend la décision d'échanger Price.

À la lumière de toutes ces informations, il devient donc improbable voire même impossible que Price aboutisse à Edmonton d'ici la date limite des transactions. Il y a donc une équipe de plus à rayer de la liste potentielle, s'il est bel et bien échangé.

S'il devait se retrouver à Edmonton, et c'est un gros si, le plus tôt serait donc durant la prochaine saison morte. Il s'agirait d'ailleurs d'un véritable casse-tête pour les DG's impliqués de tenter de compléter une transaction en pleine saison avec un contrat aussi massif.

  • Âgé de 34 ans, Carey Price a, après cette saison, encore 4 ans à écouler à son contrat lui rapportant 10.5 millions de dollars par année.

Terminera-t-il la saison avec le Canadien?