article

Voyez les discussions entre Marc Bergevin et Trevor Timmins avant la sélection de Cole Caufield

Un moment important

Partager sur Facebook

C'est encore tôt évidemment, mais tout indique que le 21 juin 2019, l'organisation du Canadien, le DG Marc Bergevin et son bras droit Trevor Timmins ont pris l'une des très bonnes décisions des dernières années au repêchage.

Ils ont sélectionné l'espoir du programme de développement américain Cole Caufield, qui était un marqueur reconnu, mais sa taille de 5 pieds 7 pouces a refroidi les ardeurs de plusieurs dirigeants.

Comme vous le savez, les débuts professionnels de Cole Caufield ont été mémorables. Il a déjà amassé 3 buts et 1 passe (4 points) en 2 matchs avec le Rocket de Laval. Ajoutons à cela le titre de meilleur joueur universitaire aux États-Unis (trophée Hobey Baker) et sa saison historique au Wisconsin.

Si certains doutaient de la façon dont allait se traduire son jeu de l'universitaire au niveau professionnel, c'est maintenant chose du passé.

On a hâte de voir Caufield débarquer avec le Canadien pour aider Montréal à marquer des buts et ce qui est impressionnant, c'est que les attentes étaient énormes et il a trouvé un moyen de les surpasser.

La fameuse journée de sa sélection et de son arrivée dans l'organisation du Canadien, il s'est passé plusieurs choses en coulisses et c'est intéressant d'y revenir et de revivre cette soirée folle de la première ronde du Repêchage de 2019.

Lors d'une vidéo diffusée par l'organisation du Canadien après le draft, on apprend tout d'abord que Marc Bergevin s'est vu offrir un choix au repêchage ainsi qu'une sélection quelques choix plus loin, en retour de son 15e pick.

On constate ensuite que Timmins et Bergevin réalisent qu'ils ont besoin d'aide pour avoir leur joueur qu'ils veulent (quelques équipes devaient sélectionner des joueurs qui ne les intéressaient pas tant) 

Les dirigeants du tricolore attendaient de voir la suite avant de statuer sur la décision à prendre : garder le choix #15 ou reculer.

Immédiatement après la sélection du défenseur suédois des Coyotes Victor Soderstrom, Timmins mentionne à Bergevin que la cible est Cole Caufield. Il restait alors 3 choix avant celui du CH. (Minnesota, Floride et Philadelphie)

Visiblement, le CH allait prendre le joueur restant entre Cam York, Matt Boldy et Cole Caufield, alors que Trevor Timmins affirme clairement qu'il ont besoin d'un dernier coup de main et besoin que les Panthers sélectionnent le gardien (Spencer Knight). 

Ce qui s'est finalement produit.

On comprend que si la Floride prenait Caufield, Bergevin aurait probablement reculé de quelques rangs. 

Immédiatement après la sélection de Knight par les Panthers, on entend le DG du Canadien dire : We're picking / on va garder le choix #15.

La cible numéro 1 demeurait Caufield. 

Timmins dit d'ailleurs : "Il est bon à ce point-là" et "On a besoin de marquer des buts."

Marc Bergevin reçoit ensuite un appel et on lui offre un choix de troisième ronde pour reculer de 2 rangs (Vegas - 17e au total, choix qui est devenu Peyton Krebs). Timmins et Bergevin refusent immédiatement la proposition parce qu'ils allaient avoir l'un de leurs deux joueurs ciblés.

Philadelphie sélectionnent Cam York.

La décision se prend ensuite de concert et tous s'entendent pour aller sur le podium et appeler ce nom que nous connaissons tous très bien : Cole Caufield.

Voyez la séquence vidéo complète :

Nous les voyons également jaser du type de joueur et de personne qu'est Caufield. Super intéressant !