article

La preuve que la perte de Markov fera très mal!

Tous les détails ici.

Partager sur Facebook

Le journaliste Arpon Basu mentionne une statistique très intéressante sur son compte Twitter concernant l’ancien défenseur du Canadien de Montréal, Andrei Markov.

Lorsque l’on pense au jeu de puissance de l’équipe montréalaise, on a tendance à avoir le nom de Shea Weber en raison de son puissant lancer.

Mais, Andrei Markov dominait une statistique qui en dit long sur son utilité et sa vision du jeu sur l’avantage numérique.

Le défenseur russe a récolté un point sur 80% des buts qui ont été marqués en surnombre lorsqu’il était sur la patinoire. Cette étonnante statistique le place au premier rang parmi les défenseurs de la LNH la saison dernière.

Basu a aussi ajouté en commentaire, que Markov avait terminé cinquième chez les défenseurs pour le nombre de points par minute jouée à cinq contre cinq. Il mentionne aussi que les statistiques avancées de Shea Weber étaient supérieures lorsqu’il évoluait avec Markov.

L’attaque avait déjà de la difficulté à marquer des buts et la perte de Markov pourrait laisser des traces autant en avantage numérique qu’à forces égales.