article

Un observateur propose une méga transaction pour amener Anthony Mantha à Montréal

Le prix à payer sera gros

Partager sur Facebook

Nous vous parlions du tableau publié par The Athletic faisant état des joueurs les plus susceptibles d'être échangés à l'approche de la fameuse date limite des transaction et deux noms d'impacts pourraient s'ajouter très bientôt à cette liste et ont attiré particulièrement notre attention : Anthony Mantha et Tyler Bertuzzi.

Concentrons nous sur le marqueur naturel, le québécois Anthony Mantha qui a grandi en tant que fan du CH.

Plusieurs observateurs ont possiblement identifié le nom de Tanner Pearson comme cible, pour le jumeler avec Tyler Toffoli, mais Mantha serait 100 fois plus tentant.

Voici une citation très intéressante d'une source anonyme bien informée dans ce même article de The Athletic :

- "Je ne serais vraiment pas surpris si Steve Yzerman (le DG des Wings) décidait d'échanger l'un de ses meilleurs jeunes attaquants. Je pense qu'il écoute énormément."

Et par meilleurs jeunes attaquants, on parle clairement ici selon plusieurs d'Anthony Mantha et de Tyler Bertuzzi.

Comme l'a bien mentionné Marc-Olivier Beaudoin du 91,9 sports, si j'étais Marc Bergevin je serais sur le téléphone et pas à peu près. 

Fait intéressant : Bergevin avait conclu avec ce même Steve Yzerman la transaction amenant un autre ailier québécois à Montréal en Jonathan Drouin.

Ça jase de plus en plus, mais ce n'est pas nouveau. Lors du deuxième plus récent épisode du podcast 31 thoughts d'Elliotte Friedman de Sportsnet, le nom de Mantha est revenu et Friedman semble penser lui aussi qu'il pourrait changer d'adresse.

Comme nous l'avons vu avec Pierre-Luc Dubois avant la transaction l'envoyant aux Jets, Mantha a connu des épisodes de coupures au niveau de son temps de glace et les Red Wings semblent aller nul part.

Le québécois Mantha est absolument un ailier de calibre top-6, même au sein d'un alignement de prétendants à la Coupe Stanley et Montréal serait une destination parfaitement logique.

Anthony Mantha, 26 ans, a été sélectionné en première ronde par Detroit en 2013 (20e au total). Il mesure 6 pieds 5 pouces et marque en moyenne 30 buts et 60 points / 82 matchs depuis 3 ans malgré le fait qu'il évolue avec les Wings. 

Il est signé jusqu'en 2024 à 5.7 millions par saison.

À quel prix ?

Les Red Wings vont certainement demander des choix (ils ont échangé un Tomas Tatar de 26 ans à Vegas en 2018 contre des choix de 1re, 2e et 3e ronde), mais on dit qu'ils viseraient également les espoirs Cayden Primeau et Ryan Poehling.

Primeau ne bouge pas.

À la lumière de ça, Devin Little de THW lance cette proposition qui semble très logique :

Montréal reçoit :

Anthony Mantha + Choix de 4e ronde en 2022

Detroit reçoit :

Paul Byron + Brett Kulak + Ryan Poehling + Choix de première ronde en 2021 + Choix de deuxième ronde en 2022

Le feriez-vous ?

Ça fonctionne sur la masse salariale et le départ de Kulak peut être comblé par Victor Mete.