Un joueur dans la mire du CH prêt à jouer dès maintenant!

Le CH serait très agressif dans le dossier!

Publié le par Marco Normandin dans Canadiens
Partager sur Facebook
29 29 Partages

Nous vous rapportions il y a quelques jours le très fort intérêt du Canadien envers l'un des défenseurs universitaires les plus convoités présentement, Jimmy Schuldt.

Non seulement le CH aurait une place parfaite pour lui dans son alignement aux côtés de Shea Weber sur la première paire de l'équipe la saison prochaine mais, selon ce que rapporte le journaliste Elliotte Friedman de Sportsnet, un haut placé de la LNH croit que le jeune défenseur de 22 ans s'apprêterait à quitter le collège pour immédiatement faire le saut dans sa carrière professionnelle.

Plusieurs équipes seraient présentement dans le derby pour tenter de le convaincre de signer avec eux mais le Canadien a un avantage. Évoluant pour St. Cloud State, Schuldt est bon ami avec le gardien Charlie Lindgren ainsi que l'espoir Ryan Poehling, tous deux dans l'organisation du CH. De plus, la direction de l'équipe l'avait invité à son camp de développement l'an dernier.

En 40 matchs cette saison, il a compilé une impressionnante fiche de 10 buts et 28 passes pour un total de 38 points.

Il pourrait annoncer son choix à tout moment.

STÉPHANE LEROUX CONTRE-ATTAQUE AVEC UNE POURSUITE MONSTRE

Après avoir été accusé sur les réseaux sociaux d'être un prédateur sexuel et d'avoir commis des gestes répréhensibles auprès d'au moins 5 femmes dont 2 d'âge mineur, le journaliste Stéphane Leroux a officiellement déposé une poursuite auprès de Gary Daigneault, un animateur de radio qui affirme avoir recueilli plusieurs témoignages contre lui.

Selon ce que rapporte le Journal de Montréal il s'agit d'une poursuite pour la somme de 277 500$ pour diffamation et atteinte à a réputation.

La poursuite affirme ceci:

« [Stéphane Leroux] n’a jamais agressé, abusé, ou de quelques manières que ce soit, agit de façon incorrecte ou inconvenante, ni lors de périodes de célibat, ni durant la période de son mariage, auprès de quelques femmes [sic] que ce soit »

Il réclame à M. Daigneault la somme de 5000 $ par publication Facebook et 2500 $ par commentaire supplémentaire, soit 177 500 $ en date du 14 mars. Il demande également 50 000 $ en dommages punitifs et 50 000 $ en dommages moraux, pour un total de 277 500 $

Daigneault, qui aurait reçu une mise en demeure pour cesser ses accusations, aurait tout de même poursuivi à multiplier les publications accusant le journaliste de RDS qui couvre la LHJMQ.

On vous rappelle que cette histoire a ultimement mené à la démission de l'animateur Stéphane Langdeau qui avait été mêlé à tout ceci puisqu'il a les mêmes initiales que Leroux et l'accusé a fait plusieurs publications en n'utilisant que les initiales S.L. pour référer au prédateur sexuel qu'il dénonçait. Le tout ne lui a évidemment pas plu et il aurait appelé Daigneault pour le menacer.

Daigneault poursuit présentement Langdeau qui a remis sa démission après avoir été suspendu quelques jours par son ex-employeur, RDS.

Plus de détails suivront.

À LIRE ÉGALEMENT

Partager sur Facebook
29 29 Partages