article

Un ancien recruteur des Bruins compare Nick Suzuki à Patrice Bergeron

Immense comparaison pour le jeune attaquant!

Partager sur Facebook

L'élément le plus positif de la saison de misère du Canadien est certainement les performances impressionnantes du jeune attaquant Nick Suzuki à sa saison recrue dans la LNH.

Lui qui compile présentement une fiche de 9 buts et 18 passes pour un total de 27 points en 46 matchs est une menace constante sur la glace et semble s'améliorer de match en match.

Constamment en train de créer des chances de marquer et repérer ses coéquipiers avec des passes des ligues majeures, il démontre qu'il appartient déjà à la LNH et est un fabriquant de jeu hors pair.

Le journaliste John Lu de TSN rapportait d'ailleurs au cours des derniers jours avoir discuté avec un ancien recruteur des Bruins de Boston qui faisait partie de l'organisation lorsque l'attaquant Patrice Bergeron a fait ses débuts avec l'équipe. Selon lui, Suzuki est identique à Bergeron à son arrivée dans la LNH.

Si l'on compare les statistiques Bergeron avait connu une saison recrue de 16 buts et 23 passes pour un total de 39 points en 71 matchs en 2003-04. Aujourd'hui, il est considéré comme un joueur élite et certains affirment même qu'il est l'un des joueurs les plus complets de l'histoire de la LNH, sinon le plus complet.

Si la tendance se maintient, Suzuki est en voie de battre la production de Bergeron à sa saison recrue, lui qui se dirige vers une saison d'environ 50 points.

L'ex-recruteur des Bruins a de plus fait une prédiction, affirmant que ce n'est qu'une question de temps avant qu'il ne devienne le centre numéro un du Canadien pour un long moment. Ça promet pour la suite! 

En Prolongation

C'est avec les yeux plein d'eau que l'analyste Jeremy Roenick de NBC Sports a offert ses excuses pour ses propos déplacés à l'endroit de sa collègue récemment.

Si la saison se terminait aujourd'hui, les Oilers d'Edmonton et les Flames de Calgary s'affronteraient en première ronde des séries. Qui ne voudrait pas voir ça?

L'attaquant Jordan Weal et le défenseur Ben Chiarot feront un retour au jeu ce soir face aux Flames. Brendan Gallagher n'y sera pas, toujours incommodé par des maux de tête. Voyez les nouveaux trios de Claude Julien.