article

Un ancien lieutenant de Bergevin nous parle des coulisses du CH

On en apprend plus sur le DG des Canadiens!

Partager sur Facebook

Au cours du mois d'août 2016, l'état-major des Golden Knights de Las Vegas était déjà en train de construire son personnel hockey. L'équipe partait de rien, et devait être complètement opérationnelle pour le repêchage d'expansion et le repêchage amateur de juin 2017. Il n'était donc pas surprenant de voir des employés de plusieurs équipes de la Ligue nationale de hockey. Les Canadiens de Montréal ont d'ailleurs perdu une grosse pointure au profit de George McPhee et sa bande.

Vaughn Karpan, qui occupait les fonctions de directeur du recrutement professionnel de l'équipe, a changé d'adresse et s'est joint aux Knights. Près de deux ans plus tard, celui qui a oeuvré au sein de l'organisation du Canadien pendant environ 11 ans a accepté d'accorder une entrevue au journaliste Marc-Antoine Godin, d'Athlétique Montréal. Non seulement a-t-il parlé de son équipe actuelle, mais il a aussi révélé quelques faits croustillants sur le Tricolore.

Il nous a expliqué comment c'était de travailler avec Trevor Timmins et le directeur général Marc Bergevin. Il a d'ailleurs semblé avoir beaucoup apprécié ses années auprès du DG actuel du Canadien. Voici ce qu'il a dit:

Marc Bergevin voulait vraiment entendre ce que les gens disaient. Il voulait mon avis autant quand j’étais en charge du recrutement professionnel que lorsque j’étais recruteur régional. Il écoutait et posait des questions. Les personnalités sont différentes – George est plus conservateur alors que Marc est plus extraverti – mais tous deux écoutent et responsabilisent. Marc encourageait les gens à parlers. C’est comme ça que ça se passait quand j’étais là et j’aimais cela. »

Il a aussi ajouté que Bergevin n'hésite jamais à faire confiance à ses conseillers et son personnel. Il le dépeint comme un homme qui travaille très bien en équipe avec les gens qui l'entourent:

Tu peux challenger Marc. Et parfois il va faire des choses contraires à ce qu’il avait d'abord dit et il va l’assumer parce qu’il fait confiance aux gens autour de lui. C’est ça le leadership. »

Karpan se spécialisait surtout pour les joueurs qui évoluaient dans l'Ouest. Il a été à la source de plusieurs bonnes sélections chez le Canadien, comme Brendan Gallagher, lors du repêchage de 2010. Il a aussi été au centre des acquisitions de Jeff Petry, Paul Byron et Dale Weise. Son nom n'est donc plus à refaire dans l'entourage du CH.

Êtes-vous satisfaits de lire de tels commentaires de sa part concernant Bergevin?