article

Un ancien joueur du CH fait des révélations troublantes sur sa consommation de drogues

Oh, wow!

Partager sur Facebook

Depuis que le gardien Carey Price est allé de l'avant et a dévoilé avoir quitté le Canadien temporairement pour tenter de régler ses problèmes de consommation, raison pour laquelle il a d'ailleurs fait appel au programme d'aide aux joueurs de la LNH, de plus en plus d'histoires font maintenant surface dans les médias.

Hier, nous vous rapportions les propos de Patrick Bordeleau, ancien joueur de l'Avalanche du Colorado, qui affirmait que la consommation de drogues illégales était un véritable fléau dans la LNH et donnait quelques exemples concrets, lui qui a également dû avoir recours au programme d'aide aux joueurs pour l'aider à traiter ses problèmes de dépendance.

Voilà qu'un autre ancien joueur de la LNH a décidé de dévoiler à son tour certains détails de sa réalité lorsqu'il était dans la LNH.

Lors du podcast After The Whistle, l'ancien défenseur Brent Sopel, qui a notamment évolué avec le Canadien, les Canucks, les Blackhawks, les Thrashers, les Kings et les Islanders dans sa longue carrière, a levé le voile sur son époque de consommation.

Maintenant complètement sobre depuis 5 ans et demi, voici ce qu'il a révélé.

"J'achetais mon Ecstasy et ma Molly à coups de centaines de comprimés. Pour ma cocaïne, c'était à coups de kilogrammes. J'ai failli mourir avant d'atteindre l'âge de 40 ans. Ça m'aura pris une intervention de mes proches et qu'on m'envoie de force en rehab pour me sauver la vie."- Brent Sopel

Ce genre de révélations nous fait réaliser à quel point il y a probablement plusieurs joueurs actifs de la LNH présentement avec un problème de consommation.

Espérons que le geste de Carey Price en aidera quelques uns à aller chercher l'aide dont ils ont besoin. 

Voyez l'extrait vidéo au bas.