article

Un analyste suggère une transaction entre le Canadien et les Canucks

Ça passe ou ça casse?

Partager sur Facebook

Depuis l'élimination du Canadien, Marc Bergevin n'a pas chômé, lui qui a déjà complété deux transactions en plus de faire la signature de quelques uns de ses joueurs.

Le DG du Canadien a d'abord fait l'acquisition du vétéran Jake Allen des Blues de St. Louis pour régler son problème de gardien auxiliaire derrière Carey Price avant de récemment mettre la main sur les droits de négociations du défenseur format géant Joel Edmundson des Hurricanes de la Caroline. S'il s'entend avec le Canadien sur un contrat avant de devenir agent libre sans restriction le 9 octobre prochain, Edmundson viendrait renforcir le côté gauche de la brigade défensive en plus de grossir l'équipe devant le filet de Price.

Ces deux problèmes maintenant réglés, on s'attend donc à ce que Bergevin se concentre sur son attaque, lui qui devrait tenter de trouver un gros ailier droit capable d'évoluer sur le Top-9 qui viendrait aussi grossir l'équipe tout en ayant des aptitudes de marqueur.

Plus facile à dire qu'à faire mais il compte tout de même sur un surplus de choix au repêchage qu'il peut utiliser ainsi qu'un confortable coussin sur sa masse salariale.

D'ailleurs, plusieurs équipes de la LNH seront dans une situation particulièrement précaire d'ici au début de la prochaine saison alors que le plafond salarial n'augmentera pas, contrairement à ce que tous avaient prévu.

C'est donc dire que certains joueurs qui n'auraient pas été disponibles en temps normal le deviendront pour alléger la masse salariale de certaines formations et respecter le plafond.

L'analyste Matthew Zator de The Hockey Writers propose d'ailleurs à Bergevin de profiter de la situation salariale des Canucks pour leur soutirer un de leurs éléments.

Un peu à l'image de sa transaction avec les Jets de Winnipeg, où il avait accepté de recevoir le contrat du gardien Steve Mason à condition de recevoir l'attaquant Joel Armia, il pourrait faire une transaction similaire avec Vancouver.

L'analyste propose au Canadien d'accepter le contrat du joueur de centre Brandon Sutter pour alléger la masse salariale de Vancouver à condition de recevoir le jeune attaquant Jake Virtanen, ancien choix de 1ere ronde (6e total) en 2014. Le Canadien pourrait offrir aux Canucks un choix de 2e ronde en 2020, lui qui en a présentement trois en banque.

S'il coûte beaucoup trop cher dans le contexte actuel, Sutter serait toutefois une excellente option pour le CH au centre du 4e trio. Venant épauler Phillip Danault pour maîtriser les meilleurs trios adverses, il excelle également sur le désavantage numérique et au cercle de mises au jeu.

De son côté, Virtanen semble vouloir éclore offensivement, lui qui a connu sa meilleure saison. Il ne semble pas apprécié à sa juste valeur par la direction de l'équipe et un changement d'air pourrait lui faire du bien.

  • Âgé de 31 ans, Brandon Sutter a compilé une fiche de 8 buts et 9 passes pour un total de 17 points en 44 matchs la saison dernière. Il lui reste une dernière saison à écouler à un salaire de 4.375 millions de dollars avant de devenir agent libre sans restriction.
  • Âgé de 24 ans, Jake Virtanen fait 6'1"/226lbs et a compilé une fiche de 18 buts et 18 passes pour un total de 36 points en 69 matchs la saison dernière. Il est présentement agent libre avec restriction.

Même s'il ne s'agit pas d'une proposition de transaction qui amène un joueur vedette à Montréal, il s'agit tout de même d'une offre de transaction réaliste dans les circonstances, bénéficiant aux deux formations et venant améliorer le groupe d'attaquants du Canadien. 

Si vous étiez DG du Canadien, accepteriez-vous cette offre?