article

Un analyste fait une énorme prédiction à propos de Cole Caufield!

Imaginez le scénario!

Partager sur Facebook

Jamais Marc Bergevin ni Trevor Timmins n'avaient même espéré pouvoir sélectionner le jeune attaquant Cole Caufield au dernier repêchage de la LNH en juin dernier, eux qui possédaient le 15e choix total alors que le dynamique marqueur devait être sélectionné dans le top-10, selon tous les experts qui s'étaient prononcés.

Contre toutes attentes, c'est pourtant exactement ce qui s'est produit et Caufield, une machine à compter des buts et de loin le meilleur marqueur naturel de tout l'encan, a glissé jusqu'au CH sans qu'ils n'aient à faire quoi que ce soit.

Naturellement, il allait de soi de le sélectionner et la décision s'est prise rapidement. Aujourd'hui on parle déjà d'un véritable vol réalisé par la direction de l'équipe.

Lui qui ne fait que 5'7"/162lbs est évidemment comparé au jeune attaquant Alex DeBrincat des Blackhawks de Chicago qui, malgré ses 5'7"/165lbs, a marqué 28 et 41 buts à ses deux premières saisons dans la LNH. Si Caufield devient ne serait-ce qu'aussi bon que DeBrincat, le CH aura effectivement réalisé un véritable vol en juin dernier.

Mais l'analyste Pierre McGuire de NBC Sports ne croit pas qu'il s'arrêtera là et va même plus loin. Selon lui, à moins d'une blessure majeure, Caufield marquera plus de buts dans la LNH que DeBrincat, rien de moins. C'est ce qu'il a affirmé il y a quelques semaines sur les ondes radiophoniques du TSN 690.

Il n'est d'ailleurs pas le seul à croire que le Canadien a mis la main sur un véritable joyau alors que son entraîneur-chef de l'équipe Américaine des moins de 18 ans, John Wroblewski, avait dit ceci à son sujet il y a quelques semaines:

"Cole cadrera parfaitement avec le Canadien. Pour moi, c’est la chose la plus importante pour un jeune. Tu dois aboutir dans une équipe où il y aura un bon mariage entre le joueur et la culture de l’organisation. Dès qu’il sautera sur la glace du Centre Bell, la ville de Montréal tombera en amour avec lui. Il est un marqueur incroyable. Il était le meilleur marqueur disponible à ce repêchage. Il est très rapide, mais pas juste pour son coup de patin. Il réfléchit tout aussi rapidement. Il remplira le filet dans la LNH. Je l’adore comme joueur. Il n’a pas une réelle faiblesse. Mais il ne devra pas dévier de son identité, de son ADN. Il aura besoin de rester lui-même, comme joueur et jeune homme. Le Canadien a acquis un diamant brut. Je peux déjà l’imaginer avec Max Domi dans le futur. Ils ont des cerveaux semblables, il s’agit de deux attaquants qui travaillent excessivement fort. Cole aura besoin d’ajouter un peu de vitesse et de devenir plus fort physiquement. À mon avis, il sera prêt pour la LNH dans deux ans. À Montréal, il aura de bons centres. Le Canadien sera une très bonne équipe dans le futur. Il a aussi de très bons jeunes centres en Kotkaniemi et Poehling. Dans deux ans, ils seront plus matures et ils aideront Caufield. Quand Jack [Hughes] est parti pour le Mondial junior ou quand il se retrouvait sur la liste des blessés, Cole n’a jamais ralenti. Il restait le même ailier dangereux. Il est petit, mais il sait aussi comment jouer défensivement. Quand j’avais besoin de défendre une avance, je n’hésitais pas à l’envoyer sur la glace. Il lit bien le jeu, il peut couper des passes et bloquer des tirs."- John Wroblewski

À ce point-ci, il est beaucoup plus difficile de trouver un analyste qui ne croit pas que Caufield deviendra un joueur d'impact à son arrivée dans la LNH que l'inverse. C'est dire à quel point il risque de rapidement devenir un favori de la foule à son arrivée à Montréal! 

À la lumière de ces prédictions, est-il permis de rêver qu'il puisse éventuellement devenir le prochain marqueur de 50 buts du Canadien?

"McGuire: "Unless he gets hurt, Cole Caufield will score more goals than Alex DeBrincat." #Habs"