article

Un analyste explique pourquoi les fans doivent croire au CH en séries

Êtes-vous en accord avec lui?

Partager sur Facebook

La semaine dernière, nous avons effectué un sondage auprès de nos lecteurs à savoir si les partisans du Canadien espéraient une victoire face aux Penguins de Pittsburgh dans le but de se classer en séries éliminatoires ou s'ils préféraient plutôt voir le CH s'incliner lors de la ronde qualificative dans le but d'avoir 1 chance sur 8 (12.5%) de remporter la loterie et obtenir le 1er choix total au prochain repêchage.

Le résultat s'est avéré particulièrement clair: Sur les 3800 répondants, pas moins de 3 partisans sur 4 (75%) espéraient voir leur équipe favorite baisser pavillon devant les Pens pour s'assurer un meilleur choix au repêchage et, qui sait, peut-être même le jeune attaquant étoile Alexis Lafrenière.

C'est donc dire que la grande majorité des Québecois célèbreront à chaque fois qu'ils verront Sidney Crosby et Evgeni Malkin faire scintiller la lumière rouge derrière Carey Price.

Mais l'analyste Grant McCagg du site Recrutes n'est pas de cet avis. Ancien recruteur du Canadien maintenant devenu analyste, McCagg affirme que s'il y a une année où le Canadien pourrait causer une surprise en séries éliminatoires, c'est bien cette année.

Il précise sa pensée en affirmant que si Carey Price joue à la hauteur de son talent et est capable de voler des séries, le CH pourrait réussir à se faufiller, notamment parce que cette année, le facteur Covid-19 entrera en jeu et il pourrait affronter des équipes dépourvues de certains de leurs joueurs vedettes en raison du virus. Un aspect qui pourrait devenir majeur dans le résultat de certaines séries.

"Une des raisons principales pourquoi je ne comprend pas les partisans du Canadien de vouloir voir leur équipe s'incliner face aux Penguins pour avoir 12.5% de chances à la loterie Lafrenière est la probabilité de voir des surprises majeures en séries. Considérez le fait que les arénas seront vides et qu'il n'y aura pas d'avantage de la glace. Les chances seront beaucoup plus élevées d'avoir des équipes disputer des matchs sans certains joueurs clés dans leur alignement. En battant les Penguins, le Canadien pourrait affronter en première ronde une équipe initialement classée plus basse comme les Flyers. Disons que Price surclasse les gardiens adverses en séries comme il pourrait très bien le faire, et que le Canadien surprend les Penguins pour ensuite affronter les Flyers sans Claude Giroux et Sean Couturier dans leur alignement en raison du virus et qu'ils remportent cette série. Ils pourraient ensuite affronter le Lightning sans Steven Stamkos et Victor Hedman ensuite. Qui sait? Tampa et Floride sont susceptibles de perdre plusieurs joueurs en raison du nombre de cas dans leur état respectif. C'est encore pire dans l'Ouest avec Dallas et l'Arizona. Il pourrait y avoir une tonne de surprises en séries."- Grant McCagg

Même si tout ce qu'il affirme est potentiellement possible, force est d'admettre qu'il s'agit tout de même d'un scénario pour le moins tiré par les cheveux et surtout, le Canadien n'est pas non plus à l'abris de perdre des joueurs clés dans sa formation en raison du virus.

Vous a-t-il convaincu de changer votre vision de la chose et espérer voir le Canadien renverser les Penguins en levée de rideau?