Tony Marinaro pète une coche sur le traitement réservé à PK Subban

Voyez les détails!

Marco Normandin

Suite à l'annonce surprise de la retraite de PK Subban hier, nombreux en sont à analyser aujourd'hui son passage à Montréal.

Aujourd'hui, l'analyste Tony Marinaro a décidé de dénoncer le traitement injuste qu'il a reçu alors qu'il évoluait pour le Canadien entre 2009 et 2016.

Sur les ondes de BPM Sports, il a explosé de rage pour défendre le flamboyant défenseur.

"Moi je te parle d'un gars qui a aidé à amasser 10 millions de dollars pour les enfants malades et en train de mourir. Maintenant, si on parle de hockey, tout ce que tu dis, c'est vrai: Il ne faisait pas l'unanimité dans le vestiaire, le coach était pas son meilleur ami, le DG était pas son meilleur ami et certains coéquipiers n'étaient pas ses meilleurs amis non plus. Par contre, oui il avait une certaine arrogance mais les grands, ils ont une certaine arrogance. Depuis les dernières 15 ans, il est le joueur le plus excitant à avoir joué avec le Canadien de Montréal. Il a marqué 38 points en 55 matchs des séries, il a gagné le trophée Norris qui est donné au meilleur défenseur de la ligue. Tous les gars qui l'aimaient pas, ils ont accompli quoi dans la vie et quoi dans le hockey?"

- Tony Marinaro

Ce à quoi l'animateur Jean-Charles Lajoie a ajouté qu'il y avait certainement un fond de jalousie et de racisme derrière le traitement réservé à Subban, autant de la part des joueurs que des médias et des partisans.

Voici la réponse de Marinaro.

"C'est sûr qu'il y avait de la jalousie, le gars faisait plus en commandites qu'eux autres faisaient en salaire!"

- Tony Marinaro

Et il ne s'est pas arrêté là. Le bouillant analyste a ajouté ceci aux accomplissements de Subban lors de son séjour à Montréal.

"Il a appris à connaître l'histoire des Canadiens, il a eu un respect énorme pour les anciens, la relation qu'il a eu avec Madame Béliveau, le respect pour la ville, le respect pour la langue, qu'est-ce qu'on voulait de plus de ce gars-là?! Simonac! J'suis fâché ce matin!"

- Tony Marinaro

Quand on analyse les faits froidement, Marinaro touche plusieurs excellents points.

Il est vrai que Subban en a fait plus lors de son passage à Montréal que 95% des joueurs qui ont enfilé le chandail du Canadien au cours des dernières années. Pourtant, il n'a pas reçu le respect et le traitement qu'il aurait mérité de la part de bien des gens.

Des propos qui vont complètement à l'encontre de ceux de Norman Flynn que nous vous rapportions plus tôt.

Vous pouvez entendre au bas l'explosif extrait audio.