article

Six équipes dépassent présentement le plafond salarial

Ils n'auront pas le choix de bouger!

Partager sur Facebook

Le marché des agents libres est ouvert depuis maintenant quatre jours mais il reste encore plusieurs joueurs de qualité disponibles.

Il est toujours intéressant de jeter un coup d'oeil à la situation financière de chacune des formations pour mieux prédire s'ils seront actifs ou non au cours des prochains jours.

Voici une liste compilée en utilisant les données du site Cap Friendly de toutes les équipes de la LNH et l'espace toujours disponible sur leur masse salariale.

  • Ottawa Senators - $27,787,501*
  • New York Rangers - $19,729,367
  • Detroit Red Wings - $18,738,611
  • New Jersey Devils - $18,345,001
  • Nashville Predators - $14,667,190
  • Buffalo Sabres - $13,645,833
  • Columbus Blue Jackets - $13,625,000
  • Los Angeles Kings - $13,620,715
  • Florida Panthers - $11,563,712
  • Boston Bruins - $11,045,186
  • New York Islanders - $8,905,833
  • Colorado Avalanche - $6,797,739
  • Dallas Stars - $6,657,969
  • Chicago Blackhawks - $6,163,687
  • Carolina Hurricanes - $5,782,261
  • Calgary Flames - $5,710,834
  • Philadelphia Flyers - $5,685,273
  • San Jose Sharks - $2,990,000
  • Tampa Bay Lightning - $2,895,834
  • Minnesota Wild - $2,700,579
  • Pittsburgh Penguins - $2,568,158
  • Vancouver Canucks - $1,998,122
  • Edmonton Oilers - $732,509
  • Toronto Maple Leafs - $406,467
  • Winnipeg Jets - $27,144
  • Washington Capitals - ($224,877)
  • Montreal Canadiens - ($353 809)
  • Anaheim Ducks - ($929,999)
  • Vegas Golden Knights - ($974 104)
  • St. Louis Blues - ($1,175,515)
  • Arizona Coyotes - ($1,770,284)

Après la lecture de cette liste, on constate rapidement que six équipes de la LNH dépassent présentement le plafond salarial. Les Coyotes de l'Arizona, les Blues de St. Louis, les Golden Knights de Vegas, les Ducks d'Anaheim, les Capitals de Washington et le Canadien de Montréal, après la signature de Tyler Toffoli, devront inévitablement bouger des salaires. À cette liste on peut également ajouter les Maple Leafs de Toronto et le Lightning de Tampa Bay qui dépasseront assurément le plafond en raison de leurs agents libres avec restriction qui n'ont pas encore signé leur nouveau contrat.

Ces chiffres ne tiennent pas compte cependant des joueurs qui seront placés sur la liste des blessés à long terme et qui verront leur salaire soustrait de la masse salariale de leur équipe. On pense entre autres à Bryan Little à Winnipeg ou Brandon Dubinsky à Columbus.

Autre fait intéressant, les Senators d'Ottawa sont présentement plus de 6 millions de dollars sous le plancher salarial. Ils devront donc absolument ajouter des salaires à leur formation. Dans le marché actuel, où nombreuses sont les équipes qui tentent désespérément de se débarrasser de contrats, les Sens sont dans une position extrêmement avantageuse et pourront faire l'acquisition d'un ou deux gros contrats d'équipes dans une situation précaire, tout en leur exigeant d'ajouter une importante compensation comme un jeune espoir ou un haut choix au repêchage.

Chose certaine, les prochains jours et semaines ne manqueront pas d'action dans la LNH!