article

Rick Tocchet se prononce sur le rôle potentiel de Christian Dvorak avec le CH

Il est très bien placé pour parler

Partager sur Facebook

Comme vous le savez bien, plus tôt ce mois-ci, le DG du Canadien de Montréal Marc Bergevin a finalement décidé, au bout d'une semaine de réflexion, de ne pas égaler l'offre hostile déposée à l'endroit de jeune centre finlandais Jesperi Kotkaniemi par les Hurricanes de la Caroline.

Il a ensuite immédiatement mis la main sur le remplaçant de KK via transaction, Christian Dvorak, en retour du meilleur des deux choix de première ronde du CH au prochain repêchage (mais le moins bon s'il s'agit de deux choix top-10) de même qu'un 2e choix en 2024.

Plusieurs partisans se demandent à quoi s'attendre du nouveau venu du tricolore.

Celui qui a été son entraîneur-chef pendant plusieurs saisons et jusqu'à tout récemment, Rock Tocchet avait ceci à dire à propos de Dvorak :

"Il est un excellent joueur dans les deux sens de la patinoire, il est excellent dans sa zone. Quand il est à son meilleur, il marque des buts autour du filet. Si vous regardez la plupart de ses buts, c'est à 15 pieds et moins. Il a un lancer rapide, mais il marque également sur des retours de lancer et sur des déviations, aussi. Ce sont des buts importants. Ils sont difficiles à trouver ces joueurs qui sont partants pour aller dans le trafic et près du demi-cercle du gardien."

Ça adonne bien, ça cadre parfaitement avec le style de jeu du Canadien. 

Dvorak a également de l'expérience en tant que joueur identifié par son entraîneur pour contrer les meilleurs joueurs de la ligue comme Anze Kopitar et Nathan MacKinnon, Tocchet lui a confié ces mandats à plusieurs reprises.

Intéressant !

On dit qu'il est le remplaçant de KK en raison des circonstances, mais en réalité il est un Phillip Danault, avec un meilleur potentiel offensif. Il pourrait prendre ce rôle et performer.

Si Christian Dvorak peut alléger les tâches défensives de Nick Suzuki, et produire plus que Danault, ce sera tout une acquisition.