article

Prédiction de l'alignement partant du CH pour débuter la saison!

Ça passe ou ça casse?

Partager sur Facebook

Près de deux semaines après l'ouverture officielle du marché des agents libres, Marc Bergevin n'a toujours pas réussi à mettre la main sur un joueur d'impact venant améliorer considérablement l'alignement de son équipe.

On ne peut pas lui reprocher de ne pas avoir essayé, lui qui était dans le derby Matt Duchene jusqu'à la toute fin jusqu'à ce qu'il choisisse Nashville, qui a signé l'attaquant étoile Sebastian Aho à une offre hostile égalée par les Hurricanes et qui a tenté de signer l'attaquant Anders Lee qui a ultimement choisi de rester avec les Islanders.

Mais au final, il est vrai qu'aucun de ces joueurs ne portera l'uniforme du Canadien pour le premier match de la saison 2019-20.

Il reste encore beaucoup de temps à l'été et, bien que la majorité des gros noms disponibles sur le marché des agents libres ont trouvé preneur, il n'est pas exclu de voir le DG du Canadien compléter une transaction pour acquérir ce fameux joueur d'impact qu'il recherche tant.

L'analyste Marc Dumont de The Athletic s'est toutefois penché sur l'alignement actuel du Canadien, question d'avoir une meilleure idée de la qualité de l'équipe en ce moment avec les changements qui ont été apportés depuis la fin de la dernière saison.

Jusqu'à présent, les nouveaux visages dénichés par Bergevin sont les suivants: L'attaquant Nick Cousins, le défenseur Ben Chiarot et le gardien Keith Kinkaid.

Parmi les joueurs réguliers de l'équipe l'an dernier, on compte trois départs: L'attaquant Andrew Shaw, le défenseur Jordie Benn et le gardien Antti Niemi.

Voici l'alignement potentiel de l'équipe avec leur arrivée:

Si l'on analyse cet alignement froidement, on ne peut pas vraiment dire que le CH est une équipe améliorée. Bien qu'on y voit l'ajout du jeune Ryan Poehling dans un trio régulier, on peut dire que le Canadien est, au mieux, égal à la saison dernière.

Compte tenu de tous les changements et améliorations effectués par les équipes de la Conférence de l'Est, s'agit-il d'une formation capable de batailler pour une place en séries éliminatoires la prochaine saison?