article

“Pour être honnête, Jesperi Kotkaniemi n'a rien dit de pire que ce que je dis souvent aux arbitres”

Les coéquipiers de KK se portent à sa défense

Partager sur Facebook

Nous vous en parlions ce matin, parmi les nombreuses pénalités du Canadien hier, une est ressortie du lot. Celle du jeune attaquant Jesperi Kotkaniemi qui, frustré de ne pas avoir vu l'officiel ne pas sévir contre le gardien Braden Holtby qui venait de le faire trébucher, ne s'est pas gêné pour dire sa façon de penser à l'arbitre en se relevant. Ne bénéfiçiant pas de l'immunité qu'un vétéran comme Shea Weber aurait par exemple, Kotkaniemi s'est immédiatement vu décerner une punition pour comportement anti-sportif.

Cette punition fût l'une de celles qui ont directement mené à un but des Canucks. Après la rencontre, le principal intéressé ne s'est pas défilé et a entièrement pris le blâme et a mentionné qu'il allait apprendre de cette situation.

Il a été dur envers lui-même, mais Kotkaniemi a disputé un fort match, lui qui a terminé la rencontre avec une fiche de 1 but et 1 passe ainsi qu'un différentiel de +2. Ses coéquipiers par contre ont été moins durs, notamment Brendan Gallagher :

"Pour être bien honnête avec vous, il (Kotkaniemi) n'a rien dit de pire que ce que je dis souvent"

Le vétéran Gallagher a ajouté que le jeune devait apprendre que les nouveaux n'ont pas la même latitude que les vétérans avec les officiels. D'ailleurs il en a profité par le même fait pour conseiller à KK de faire passer ses messages aux arbitres par Shea Weber à l'avenir ! 

Les deux équipes croiseront une fois de plus le fer dès ce soir alors qu'elles s'affronteront pour un deuxième match en deux soir à 21h30.