article

Pierre-Luc Dubois a atteint le fond du baril hier au Centre Bell

Ouch!

Partager sur Facebook

N'ayons pas peur des mots, l'attaquant Québecois Pierre-Luc Dubois a connu une saison difficile, particulièrement depuis son arrivée à Winnipeg avec les Jets, mais a connu des séries éliminatoires horribles.

Alors que le centre numéro un des Jets, Mark Scheifele, était suspendu et que le centre numéro deux, Paul Stastny, jouait blessé, Dubois n'a pas su élever son jeu d'un cran pour saisir l'occasion et prendre l'attaque de l'équipe en main, devenant le centre numéro un que Winnipeg avait cruellement besoin pour tenter de tenir tête au Canadien.

Pire, lors du match d'hier, l'entraîneur-chef Paul Maurice l'a même sorti du Top-6 de l'équipe et l'a placé sur le troisième trio, en compagnie de Adam Lowry et Mathieu Perreault.

Encore pire, il a par la suite été descendu au sein du quatrième trio, en compagnie de Nate Thompson et Trevor Lewis.

Au total, Dubois n'aura été utilisé que 15 minutes et des poussières par son entraîneur dans le match.

Et comme si ce n'était pas assez, il a terminé sa saison de misère en oubliant de surveiller son joueur, un certain Tyler Toffoli, sur sa première présence en prolongation, coûtant directement le match à son équipe et éliminant les Jets.

En 7 matchs de séries éliminatoires, le gros attaquant n'aura marqué aucun but et récolté que 3 maigres passes.

Souhaitons-lui de rebondir l'an prochain, lui qui a été acquis des Blue Jackets de Columbus plus tôt cette saison en retour des attaquants Patrik Laine et Jack Roslovic.

Voyez au bas les images de son erreur en prolongation menant directement au but vainqueur du Canadien.