Pierre Gervais révèle une demande spéciale que lui a faite David Savard avant qu'il parte

Voyez les détails!

Marco Normandin

C'est aujourd'hui qu'a lieu le lancement officiel du livre Au Coeur Du Vestiaire de Pierre Gervais, ancien gérant de l'équipement du Canadien de Montréal qui a pris sa retraite au cours des derniers mois et y raconte les dessous de sa formidable carrière.

De nombreux extraits croustillants de ce recueil signé par le journaliste Mathias Brunet de La Presse font déjà le tour des réseaux sociaux et nous vous en avons d'ailleurs rapportés quelques uns au cours du weekend.

Durant sa carrière, Gervais a aiguisé des milliers de patins de centaines de joueurs qui ont évolué dans la LNH, mais les tout derniers qu'il aura aiguisés sont ceux du défenseur Québecois David Savard.

C'est ce qu'il révèle dans son livre, affirmant que Savard lui en avait fait la demande spéciale, lui qui voulait être le dernier joueur à qui il réservait cette attention spéciale dans sa carrière.

"Les patins du défenseur David Savard auront été les derniers que j’aurai aiguisés. Il m’avait demandé s’il pouvait être le dernier. Je lui ai promis. Je les ai aiguisés en fin de journée avant le match et je n’ai pas eu à en aiguiser d’autres pendant la rencontre. Si ça avait été le cas, j’aurais refait sa paire pour m’assurer de respecter ma parole."

- Pierre Gervais

Que Savard ait insisté pour avoir droit à cet honneur, voilà un autre signe évident de tout le respect que les joueurs du Canadien avaient pour lui.

Et que dire de la réaction de Gervais qui s'est assuré de tenir sa promesse coûte que coûte.