Paul Maurice ramasse toute son équipe après le match d'hier!

Ouch!

Publié le par Marco Normandin dans Canadiens
Partager sur Facebook
190 190 Partages

Les puissants Jets de Winnipeg, 3e au classement général de la LNH, étaient de passage au Centre Bell hier pour y affronter le Caandien.

Il s'agissait du premier de quatre gros tests consécutifs pour la troupe de Claude Julien puisque après les Jets, le CH affrontera successivement les Maple Leafs de Toronto, les Predators de Nashville et le Lightning de Tampa Bay.

On peut dire que le Canadien a passé son premier gros test haut la main alors qu'à la surprise de tous le Tricolore a non seulement été capable de rivaliser avec ses puissants adversaires mais en plus leur a donné une véritable leçon de hockey sur la patinoire, l'emportant par la marque de 5 à 2 et lançant pas moins de 53 fois au filet, sur le gardien Connor Hellebuyck qui a, tant bien que mal tenté de garder son équipe dans le match le plus longtemps possible.

Après la rencontre, l'entraîneur-chef Claude Julien s'est dit extrêmement satisfait de ses joueurs, eux qui ont joué selon lui l'un de leur meilleurs matchs de la saison.

De l'autre côté, c'était une toute autre histoire par contre. En point de presse, l'entraîneur-chef des Jets, Paul Maurice, n'est pas passé par quatre chemins pour faire savoir de la contre-performance d'hier:

"Nous avons tous joué comme de la merde ce soir. Les entraîneurs n'étaient pas bons, les joueurs n'étaient pas bons, la nourriture n'était pas bonne... J'espère juste que l'avion va fonctionner! Après les cinq premières minutes de la rencontre nous nous sommes mis à tricher. Nous avons joué comme de la merde. Heureusement que notre gardien nous a tenu dans le match aussi longtemps parce que le résultat final aurait pu être bien pire."

Avec cette victoire, le CH se retrouve maintenant seul en 3e position de la Conférence de l'Est et tentera de soutirer la 2e place aux Maple Leafs de Toronto samedi soir alors qu'ils seront à leur tour de passage au Centre Bell.

"We were all horseshit tonight," the Jets head coach told reporters postgame, according to the Winnipeg Free Press' Mike McIntyre. "Coach was no good. Players were no good. Food was no good. I just hope the plane works," Maurice continued. After Mark Scheifele opened the scoring for the Jets less than five minutes in, the Canadiens scored five unanswered goals, including a pair by Jonathan Drouin. Brendan Lemieux tallied in the final minute for Winnipeg with the game out of reach. "We were a red robin from about five minutes into that game," Maurice said. "We had a goalie that was standing on his head and found a way to make a 5-2 score flattering." The Canadiens outshot the Jets 53-34 in the contest.

Partager sur Facebook
190 190 Partages

Source: The Score