Nick Suzuki n'a qu'une idée en tête!

Le jeune attaquant a un objectif bien précis!

Publié le par Marco Normandin dans Canadiens
Partager sur Facebook
293 293 Partages

Acquis des Golden Knights de Vegas durant l'été dans la transaction qui a le plus fait jaser de l'année 2018 à Montréal, celle impliquant le capitaine Max Pacioretty, l'attaquant Nick Suzuki a aujourd'hui qu'une seule idée en tête.

Celle de jouer dans la LNH, soit à Montréal, et ce dès la saison prochaine.

Lui qui en est à sa dernière année junior espère pouvoir faire officiellement le saut dans la grande ligue dès la saison prochaine, après avoir goûté au calibre plus relevé lors des parties préparatoires durant le dernier camp d'entraînement avec le CH.

Rencontré par l'équipe de TVA Sports, le jeune homme de 19 ans à qui on prédit un brillant avenir avoue que sa vie a basculé lorsqu'il a appris qu'il avait été échangé à Montréal.

"Je dois admettre que ç'a été un peu fou. Je ne savais pas à quoi m'attendre en étant échangé. Je savais que les gens de Montréal sont passionnés et aiment leur équipe. J'ai gagné beaucoup d'abonnés Twitter et Instagram! C'est mon objectif [de jouer avec le Canadien l'an prochain]. Ce sera spécial si ça m'arrive. Je vais tout faire pour avoir ma place l'an prochain."

De son côté, son entraîneur-chef à Owen Sound dans la OHL, Todd Gill, semble confirmer que Marc Bergevin a réalisé un véritable vol en mettant la main sur Suzuki en plus de Tomas Tatar et d'un choix de 2e ronde.

"Vous avez raison d'être emballés! Nick est une bonne personne. Il est promis à un bel avenir. Sa vision du jeu, ses mains, son tir... ça fait de lui un très bel espoir. Nick peut tout faire. Il peut remplir un rôle défensif, jouer sur l'avantage numérique, que ce soit à l'aile ou au centre sur un premier trio, détaille l'entraîneur. Ce qu'il doit améliorer, c'est sa vitesse d'exécution. C'est ce qu'il fait depuis son retour chez nous."

Lui qui a beaucoup joué à l'aile l'an dernier est cependant de retour au centre cette année. On ignore à quelle position Claude Julien voudra l'utiliser mais chose certaine il a le potentiel de devenir un joueur top-6 avec le Canadien, lui qui avait été repêché en 1ere ronde (13e total) en 2017 par les Golden Knights. Il sera d'ailleurs l'un des meilleurs joueurs représentant Team Canada aux prochains Championnats Mondiaux des moins de 20 ans durant la période des fêtes, une belle expérience en perspective pour lui.

En 16 matchs jusqu'à présent cette saison dans le junior, Suzuki compile une fiche de 13 buts et 12 passes pour un total de 25 points.

En 15 matchs avec le Canadien, Tomas Tatar lui présente une fiche de 5 buts et 8 passes pour un total de 13 points.

De son côté, Max Pacioretty déçoit présentement à Vegas, lui qui n'a marqué que 2 buts en 11 matchs, ne récoltant aucune mention d'aide après avoir signé une prolongation de contrat de 4 ans d'une valeur totale de 28 millions de dollars, soit une moyenne de 7 millions par année.

Pas de doute, cette transaction pourrait être vue comme un véritable coup de génie de la part de Marc Bergevin dans un avenir très rapproché!

Partager sur Facebook
293 293 Partages

Source: TVA Sports