Michel Therrien plante un couteau dans le dos de Michael McCarron!

La déclaration de l'année!

HabsolumentFan

Plus tôt cette semaine, le Canadien a annoncé avoir placé l'attaquant Michael McCarron au ballotage dans le but de l'envoyer dans la Ligue Américaine avec le Rocket de Laval.

Ce geste voulait dire beaucoup puisque la direction de l'équipe prenait le risque conscient d'exposer un ancien choix de 1ere ronde, en qui ils ont jadis fondé beaucoup d'espoirs, pour permettre à n'importe quelle équipe de la ligue de le voler gratuitement. 

Finalement, aucune équipe de la LNH n'a cru bon réclamer l'attaquant gros format, ce qui en dit long aussi sur sa valeur marchande à travers la ligue.

Habituellement, les anciens employés de l'équipe demeurent le plus neutre et diplomate possible lorsque vient le temps de parler de leur relation professionnelle avec les joueurs du Canadien mais Michel Therrien a fait une exception hier et a exprimé haut et fort ce qu'il pensait de McCarron et son potentiel sur le plateau de L'Antichambre à RDS.

D'abord, Mario Tremblay a affirmé que McCarron n'était tout simplement pas assez bon, y allant de cette déclaration:

"J'voulais dire que, on parle de développement chez le Canadien que le développement est pas fort mais faut faire attention lorsque l'on parle de développement. Quand vous avez des bons joueurs, y vont jouer. Y'en a d'autres, quand y sont pas bons, y jouent pas. C'est pas de la faute à McCarron, j'suis pas ici pour le planter. Mais pauvre gars, il est pas capable de monter son jeu d'un cran et c'est pour ça que y'a aucune équipe qui l'a réclamé lorsqu'il a été au ballotage."

Puis, Therrien a renchéri en y allant d'une juteuse déclaration qui ne laisse aucune doute de son évaluation de l'espoir du Canadien et qui donne assurément une bonne idée de ce qu'en pense le reste de la direction:

"Comme tu dis, y'en a qui développent, on parle de développement, de développer, de développer, de développer... Mais y'en a que la seule affaire qu'y sont capables de développer, c'est leurs cadeaux de Noël!"

Ouch!

Quand ton ancien entraîneur qui t'a côtoyé pendant plusieurs années et plusieurs camps d'entraînements dis ça de toi publiquement, c'est que visiblement les carottes sont réellement cuites à Montréal pour McCarron et jamais plus il ne risque d'enfiler l'uniforme du Canadien.

Voyez l'extrait vidéo de l'émission au bas. [pub]

"Quand on parle de développement avec Michel Therrien"