article

Michel Bergeron critique les partisans du Canadien!

Voyons, Bergie!

Partager sur Facebook

Mardi soir, les Bruins de Boston étaient en ville pour y affronter le Canadien à Montréal. Ce match était particulièrement spécial pour le vétéran défenseur Zdeno Chara des Bruins qui disputait sa 1500e rencontre en carrière dans la LNH, un exploit remarquable que seul une poignée de joueurs dans l'histoire peuvent se vanter d'avoir accompli.

La direction du Canadien, reconnue pour sa classe, n'a pas manqué de souligner ce fait d'armes en l'annonçant durant un arrêt de jeu pendant la rencontre. La foule, tout aussi respectueuse, a mis de côté la rivalité entre les deux équipes pendant un instant pour faire preuve de respect et a chaleureusement applaudi Chara.

Ce dernier a d'ailleurs beaucoup apprécié cette marque de respect. Voici ce qu'il avait à dire après le match:

"Ça m'a fait chaud au coeur, j'ai vraiment apprécié et ça démontre la classe des gens de Montréal. C'est quelque chose que je me souviendrai longtemps. Ils sont des gens passionnés qui supportent leur équipe. Nous avons eu des conflits dans le passé et c'est normal qu'ils se rangent derrière leur équipe mais j'ai beaucoup de plaisir à jouer contre le Canadien en raison de cette rivalité."- Zdeno Chara

De son côté, l'analyste Michel Bergeron n'en revenait pas que les partisans du CH applaudissent un ennemi de la sorte et il n'a pas manqué de le souligner lors de sa plus récente chronique Sans Filet sur les ondes de TVA Sports:

"Moi c'est un autre temps. Moi j'en reviens pas comment on est fins avec l'adversaire. Des applaudissements pour Chara... On se souviendra de sa mise en échec contre Max Pacioretty. Voyons donc, je comprend pu rien moi! Ça n'a pas de bon sens!"- Michel Bergeron

Voyons, Bergie!

En Prolongation

Voyez un article très intéressant sur la réalité des petites pestes sur la patinoire.

Maintenant assistant à Philadelphie, Michel Therrien assure que sa personnalité n'a pas changé.

L'ancien du CH Jacob de la Rose a été échangé aux Blues de St. Louis durant la nuit dernière.