Bloqueur de pub détecté

C’est grâce aux publicités que nous pouvons vous offrir le contenu que vous aimez tout à fait gratuitement. Pour continuer à voir le contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités SVP.

Michael Pezzetta est l'un des trois meilleurs choix tardifs du repêchage de 2016

Un bon coup du Canadien !

Cimon Asselin

Si plusieurs partisans ne connaissaient pas réellement Michael Pezzetta avant le début de la saison 2021-22, il est désormais un des favoris de la foule montréalaise.

Le choix de 6e ronde du Canadien, 160e au total, lors de la cuvée de 2016, est une de belles histoires au repêchage du Tricolore. En 114 rencontres, Pezzetta cumule 12 buts et 26 points en plus d’avoir amassé 77 minutes de pénalités. 

En décembre 2021, Samuel Montembeault s’était fait frapper sauvagement à la tête par Zack Kassian des Oilers et aucun joueur du Canadien présent sur la patinoire n’avait défendu son gardien.

Lorsqu’il avait obtenu une présence en troisième période, Pezzetta avait jeté les gants contre Kassian pour défendre Montembeault. Un geste qui avait été fort apprécié par plusieurs partisans. 

Lorsque les équipes repêchent des joueurs après la 4e ronde d’un repêchage, la plupart d’entre eux ne disputeront jamais un match dans la LNH.

Si vous prenez le temps de regarder l’historique du repêchage de 2016, Michael Pezzetta représente désormais une des plus belles sélections tardives.

Sur les 89 joueurs qui ont entendu leurs noms à partir de la 5e ronde, seulement 2 ont disputé plus de matchs que l’attaquant du Canadien jusqu’à présent.

Toujours à partir de la 5e ronde, Michael Pezzetta est le troisième pointeur du repêchage de 2016 en date d’aujourd’hui. S’il faut avouer que les Devils du New Jersey ont fait un véritable vol en sélectionnant Jesper Bratt deux rangs après Pezzetta, le Tricolore n’a certainement pas à rougir de sa sélection.

Voici les joueurs qui ont disputé le plus de rencontres à ce jour dans la LNH à partir de la 5e ronde :


1. 162e - Jesper Bratt (New Jersey) : 389 matchs 
2. 159e - Brandon Hagel (Buffalo) : 211 matchs 
3. 160e - Michael Pezzetta (Montréal) : 114 matchs 

4. 147e - Axel Jonsson-Fjallby (Washington) : 73 matchs
5. 175e - Maxim Mamin (Floride) : 73 matchs 

Meilleurs marqueurs du repêchage de 2016 à partir de la 5e ronde :

1. 162e - Jesper Bratt (New Jersey) : 102 buts et 276 points
2. 159e - Brandon Hagel (Buffalo) : 64 buts et 132 points
3. 160e - Michael Pezzetta (Montréal) : 12 buts et 26 points 


Amusons-nous à aller encore un peu plus loin ! Si vous regardez en première ronde du repêchage de 2016, Pezzetta a disputé plus de match qu'Olli Juolevi (5e), Alexander Nylander (8e), Logan Brown (11e), Kieffer Bellows (19e), German Rubtsov (22e), Henrik Borgstrom (23e), Riley Tufte (25e) et Lucas Johansen (28e).

Bien évidemment, on s'amuse mais il n'en demeure pas moins que Pezzetta est un excellent choix du Canadien ! 

Articles recommandés:

Restez dans le jeu avec les dernières nouvelles, analyses et exclusivités de l'univers du hockey!
Restez dans le jeu avec les dernières nouvelles, analyses et exclusivités de l'univers du hockey!