Message touchant d'Angela Price sur l'état de santé de Carey

Une femme brillante !

HabsolumentFan

Sur son blog byangelaprice.com, la femme de Carey, Angela Price, vient de publier un message touchant concernant l'état de santé de son mari. Crédit à William Nadeau, du site habsetlnh.com, qui a fait la traduction du texte plus bas : 

« Les derniers mois ont été remplis de plusieurs réflexions et maintenant je me rends compte que la santé mentale aurait dû être plus une priorité dans notre maison au fil des ans. Dans notre situation, je suppose que j'avais remarqué que les choses n'allaient pas bien ces dernières années, mais je ne savais pas à quel point les choses allaient mal jusqu'à ce que Carey et moi sommes allés à New York cet été pour son opération au genou. J'ai abordé le sujet et tout le stress que nous subissions à ce moment-là dans mon précédent article sur le blog, lors de ma précédente "mise à jour de la vie", que vous pouvez lire ici. Je savais évidemment que c'était une période tendue, mais je n'avais aucune idée que cela faisait partie d'une spirale qui conduirait finalement à un si grand changement pour nous dans nos vies.

Lorsqu'on fait face à des difficultés mentales, je pense qu'il est facile d'essayer de l'ignorer et de l'enterrer pendant un certain temps, mais cela finira toujours par remonter à la surface d'une manière ou d'une autre. Même après ce voyage à New York, je n'avais pas une idée claire de la difficulté de cette période et j'étais assez aveugle, comme la plupart des autres personnes. Lorsque Carey m'a dit qu'il voulait entrer dans un centre de traitement, je l'ai encouragé à faire tout ce qu'il devait faire. Je voulais le soutenir. Nous avons une jeune famille et je savais que cela devait être notre priorité.

Les semaines suivantes ont été un tourbillon! Ce n'est que quatre jours après que Carey ait partagé la nouvelle avec moi qu'il a franchi la porte, pour quitter pour au moins 30 jours, dans un endroit que je ne connaissais que via leur site Web. Je ne savais même pas quand nous serions capables de lui reparler.

C'est alors que j'ai frappé un mur. . .

Qu'est-ce qui vient de se passer?

Qu'est-ce qui se passe ici?

Qu'est ce que je vais faire?

Qu'est-ce que je dis aux enfants?

Qu'est-ce que je dis à nos amis?

Qu'est-ce que je dis à la ville?

Mon esprit s'emballait.

Ma famille dans l'ouest n'était qu'à un vol d'avion, mais n'est finalement pas venue chez nous, alors que j'ai commencé à traiter les choses et à réaliser tout ce qui se passait, ce qui était d'abord difficile mais s'est finalement bien passé - Dieu merci pour FaceTime!

Je me sentais également rassurée à l'idée que j'obtiendrais probablement une sorte de soutien de l'organisation. Les Canadiens font partie de notre famille depuis 12 ans ici à Montréal. Heureusement, j'ai pu parler avec Marc Bergevin qui avait également été la personne au sein de l'organisation à qui Carey s'est confié lorsque tout cela s'est déroulé en premier lieu. Une fois cela passé, j'ai commencé à me sentir vraiment perdue dans la façon de gérer toutes ces choses. J'étais triste de voir Berg quitter et être congédié, car nous avions tellement de respect pour lui. J'avais l'impression qu'il se souciait vraiment de notre situation et qu'il était de notre côté; il semblait comprendre ce dont Carey et notre famille avaient besoin. Je suis cependant très heureuse d'apprendre qu'avec toute la restructuration au sein de l'organisation qui s'est produite depuis ce temps, M. Molson espère bâtir une équipe médicale dédiée à la santé mentale des joueurs. D'après notre expérience personnelle, je pense que c'est incroyablement nécessaire et j'espère que ce soutien amènera les familles de ces athlètes à se sentir soutenues dans le processus.

Savoir que j'avais besoin de soutien, mais ne pas savoir où en trouver était difficile. Heureusement, les familles de la communauté du hockey sont des gens extraordinaires. Les filles ici à Montréal ont livré tellement de repas. Je pense que je n'ai cuisiné le dîner qu'une fois pendant tout le mois où Carey était absent. Ma sonnette sonnait constamment avec des fleurs, des cadeaux, des glaces et des livraisons d'amis et même de marques avec lesquelles j'ai travaillé. C'était beau de voir autant de personnes, à qui je n'aurais jamais demandé ou soupçonné, intervenir dans mon temps de besoin. Et, je remercie vraiment Dieu pour une femme de hockey avec qui je suis amie - elle a fait une introduction à l'Association des anciens de la LNH où j'ai pu parler à un conseiller pour obtenir des réponses à mes questions. Cela m'a donné une certaine clarté sur la façon dont nous devrions gérer les choses. C'est alors que j'ai enfin atteint un tournant, qui a rendu tout le mois plus supportable.

Depuis le retour de Carey, nous apprenons toujours notre nouvelle normalité et faisons de notre santé mentale une priorité. Je suis allé à ma première véritable séance de thérapie individuelle il y a quelques semaines et je suis ravie d'avoir commencé une thérapie de couple avec Carey, afin que nous puissions naviguer ensemble dans cette nouvelle normalité. » - Angela Price

Pour voir l'article original, cliquez ICI