Marc Bergevin serait le DG qui a le plus de chances d'échanger son 1er choix!

Ça risque de brasser à Montréal prochainement!

Publié le par Marco Normandin dans Canadiens
Partager sur Facebook
112 112 Partages

Les prochaines semaines s'annoncent à la fois stressantes mais aussi très excitantes pour les partisans du Canadien puisqu'ils auront une meilleure idée de quoi leur équipe aura l'air la saison prochaine et même à moyen terme, selon les décisions que le DG Marc Bergevin prendra.

Et pour prendre des décisions, il en prendra plusieurs, dont certaines majeures alors que des gros noms sont susceptibles de quitter l'équipe, tout comme d'autres gros noms pourraient faire leur arrivée à Montréal.

Dans un monde idéal, le Canadien aurait remporté la loterie du repêchage pour sélectionner le jeune défenseur gaucher Rasmus Dahlin au tout premier rang et ainsi combler l'une des deux grosses lacunes de l'équipe. Mais c'est plutôt le 3e choix total que le hasard a donné au Canadien, les plaçant en excellente posture pour mettre la main sur un des ailiers Andrei Svechnikov ou encore Filip Zadina.

Par contre, ni l'un ni l'autre ne viendrait régler le problème de centres à Montréal et ajouterait même un joueur de plus à une position déjà débordante.

Marc Bergevin aura donc un gros choix à faire: Échanger son choix au repêchage en retour d'un joueur de centre top-6 ou d'un défenseur gaucher capable de jouer aux côtés de Shea Weber ou plutôt échanger l'un des bons ailiers de l'équipe pour faire de la place au nouveau venu. On se rappellera d'ailleurs que Bob McKenzie de TSN spéculait il y a quelques jours à l'effet que Pacioretty risque d'être échangé par le CH d'ici le repêchage.

Mais selon ce que rapporte le journaliste Brian Wilde, Bergevin serait le DG plus susceptible à transiger son choix de 1ere ronde en retour d'aide immédiate.

''S'il y a une équipe dans le top-10 du repêchage qui pourrait échanger son choix de 1ere ronde, c'est le Canadien. Ils pourraient accepter de descendre jusqu'au 8e rang total environ et recevoir un bon joueur établi en compensation, puis repêcher un joueur qu'ils aiment. Une transaction 2 pour 1 pour regarnir la profondeur de l'équipe. Ce genre d'échange est difficile mais pourrait arriver cette année.''

On se souviendra d'ailleurs que Bergevin lui-même avait avoué que son choix était disponible à échanger mais il avait aussi ajouté que ça lui prendrait une offre très solide. 

Que doit-il faire selon vous? 

Partager sur Facebook
112 112 Partages

Source: Brian Wilde