article

Marc Bergevin s'apprête-t-il à concocter une transaction avec Seattle?

Intéressant!

Partager sur Facebook

Au cours des trois dernières semaines, Carey Price n'aura disputé qu'une seule période, ennuyé par une blessure au genou puis par une commotion cérébrale par la suite.

Malgré son absence prolongée, aucune fois n'a-t-on fait appel au jeune Cayden Primeau du côté du Canadien, se rabattant toujours sur Jake Allen pour chacun des départs (9 matchs en 15 jours qu total).

N'était-ce pas l'occasion rêvée pour vérifier où en est le développement du jeune gardien d'avenir de l'organisation et lui permettre de démontrer ce qu'il a dans le ventre en situation importante?

C'est la question que s'est posée le journaliste Marc-Antoine Godin de The Athletic lors de son plus récent texte.

"Jake Allen en était rendu vendredi à un sixième départ en dix jours. C’est beaucoup de hockey pour n’importe quel joueur, mais encore plus pour un gardien de but. On comprend que le CH veuille rentabiliser l’investissement d’un auxiliaire de luxe qui gagne 4,35 millions $ cette année, mais comment se fait-il que l’équipe n’a pas choisi de confier un seul de ces départs à Cayden Primeau? Les récents matchs étaient-ils à ce point cruciaux? Si tel est le cas, plusieurs joueurs n’ont pas le reçu le mémo."- Marc-Antoine Godin

Dans la même optique, le journaliste affirme qu'il s'agit du temps ou jamais d'évaluer Primeau dans le contexte actuel pour aider la direction dans ses décisions en vue du repêchage d'expansion qui aura lieu en juin prochain.

"Le repêchage d’expansion aura lieu l’été prochain et Allen, autant en raison de son rendement que de son nouveau contrat qui le ramènera à 2,875 millions $ la saison prochaine, est la cible la plus intéressante que puisse présenter le Canadien au Kraken. À moins bien sûr que Carey Price et le CH, contre toute attente, s’entendent pour qu’il soit le gardien exposé en vue de l’expansion. De façon plus réaliste, on peine à voir comment Seattle n’aurait pas Allen dans le collimateur. Le Canadien fait sûrement le même constat. Dans cet esprit, n’aurait-il pas été pertinent, ne serait-ce que le temps d’un match, de mesurer le chemin parcouru par Primeau et le voir se mesurer à la compétition de la Ligue nationale? Dans l’optique où le gardien de 21 ans pourrait être l’auxiliaire de Price l’an prochain et que l’équipe ne souhaite pas retourner dans une situation où Price jouerait 65 matchs par année, hésiter à envoyer Primeau dans la mêlée une seule fois cette année n’envoie pas un signal très rassurant pour l’avenir."- Marc-Antoine Godin

Puis, il termine en avançant que l'idée de Marc Bergevin est peut-être déjà faite et il se dit qu'il ne peut se permettre de perdre les services de son vétéran gardien auxiliaire pour l'an prochain et qu'il se prépare déjà à faire une offre au DG Ron Francis du Kraken de Seattle pour s'assurer qu'il ne réclame pas Allen qui ne pourra être protégé par le CH.

"Ou alors, il est déjà clair dans l’esprit de Marc Bergevin qu’il va céder un actif au Kraken pour qu’il accepte de ne pas réclamer Allen. La présence de ce dernier à Montréal serait souhaitable au-delà de cette saison, mais qu’est-ce qu’il pourrait en coûter pour s’en assurer?"- Marc-Antoine Godin

L'idée est très intéressante et pourrait effectivement faire partie des plans de la direction qui réalise qu'une blessure importante à Carey Price la saison prochaine laisserait l'équipe en position très vulnérable si elle devait se rabattre sur un jeune gardien inexpérimenté pendant une longue période.

Que seriez-vous prêt à offrir à Seattle pour les convaincre d'accepter de laisser Jake Allen à Montréal, lui qui est signé pour deux autres saisons à un montant de 2.875 millions par année?