Marc Bergevin pourrait poser un geste drastique!

Pourrait-il aller jusque là?

Publié le par Marco Normandin dans Canadiens
Partager sur Facebook
29 29 Partages

Le Canadien connait un début de saison au delà de toutes attentes, récoltant pas moins de 3 points sur une possibilité de 4 contre deux des puissances de la ligue, les Maple Leafs de Toronto et les Penguins de Pittsburgh, sur la route de surcroît.

Mais dans un avenir très rapproché, le DG Marc Bergevin devra prendre des décisions difficiles alors que plusieurs de ses joueurs réguliers (Jacob de la Rose, Nicolas Deslauriers et David Schlemko) reviendront au jeu très prochainement.

Qui dit retour dit forcément départ de certains joueurs qui sont présentement avec le grand club. Malheureusement pour lui, la plupart de ses joueurs sont contraints de passer par le ballotage avant de pouvoir être envoyés dans la Ligue Américaine avec le Rocket de Laval. C'est d'ailleurs l'unique raison pour laquelle le jeune attaquant Nikita Scherbak est toujours avec l'équipe malgré un camp d'entraînement horrible et un clair manque d'efforts sur la patinoire.

S'il était placé au ballotage par le Canadien, les chances que Scherbak, un ancien choix de 1ere ronde, soit réclamé seraient plutôt fortes et une autre équipe de la LNH pourrait être tentée de prendre une chance sur lui.

Félix Séguin, descripteur des matchs du CH à l'antenne de TVA Sports, avance dans sa plus récente chronique, une idée qui ferait beaucoup de sens: Question de protéger un joueur qu'on ne veut pas perdre, pourquoi ne pas placer le vétéran Karl Alzner au ballotage?

"Le cas d’Alzner me fait penser à celui du défenseur Andrew MacDonald avec les Flyers de Philadelphie. Le 15 avril 2014, les Flyers avaient accordé un contrat de 6 ans évalué à 30 millions de dollars à MacDonald. Insatisfaits de son rendement, les Flyers ne s’étaient pas gênés pour le céder, deux saisons plus tard, dans la Ligue américaine. Son nom avait donc été soumis au ballotage et aucune équipe ne l’avait réclamé. MacDonald avait finalement joué 43 matchs avec le club-école des Flyers en 2015-16. Depuis ce temps, MacDonald est revenu dans la LNH et il n’est jamais retourné dans les rangs mineurs. Avec le retour éventuel des joueurs blessés (De La Rose, Deslauriers, Schlemko et plus tard Weber), les Canadiens auront des choix difficiles à faire. Ils risquent de perdre un ou des joueurs au ballotage. Dans cette éventualité, est-ce que les Canadiens seront tentés d’envoyer Alzner dans les mineures afin de protéger un autre joueur ? Le salaire d’Alzner (contrat de 5 ans/23,1 millions de dollars) ferait certainement reculer toutes les autres équipes. Et Alzner pourrait éventuellement revenir avec les Canadiens. La question mérite d’être posée."

Ce geste, qui semblait impensable l'an dernier, devient soudainement une solution qui ferait beaucoup de sens pour l'organisation, considérant qu'il a été laissé de côté pour les deux premiers matchs de la saison et qu'il ne devrait pas jouer lors de l'ouverture locale face aux Kings de Los Angeles ce jeudi. Alzner a encore 4 ans à écouler au lucratif contrat de 5 ans pour 23.1 millions de dollars qu'il a signé il y a à peine un an.

Il sera intéressant de voir quelle sera la décision de la direction lorsque les joueurs blessés reviendront dans l'alignement mais s'il pose ce geste, il s'agira de la preuve ultime qu'il n'a pas peur de piler sur son orgueil et d'admettre ses erreurs .

Partager sur Facebook
29 29 Partages

Source: TVA Sports