article

Marc Bergevin aurait un défenseur format géant dans sa mire

Du renfort pour la brigade défensive?

Partager sur Facebook

Tel que nous vous le rapportions plus tôt, le DG Marc Bergevin du Canadien et son bras droit Scott Mellanby ont fait le voyage hier au Colorado ensemble.

Initialement, selon Pierre LeBrun de The Athletic, le plan était pour les deux hommes d'assister au match entre l'Avalanche et le Lightning de Tampa Bay mais seulement Mellanby y aurait finalement assisté selon les documents officiels, alors qu'on croit que Bergevin en aurait profité pour aller visiter sa fille, étudiante au Colorado.

Selon ce que rapporte le journaliste Adrian Dater du Colorado Hockey Now, le Canadien aurait le défenseur Ryan Graves dans sa mire et ce serait la raison du déplacement à une semaine de la date limite des transactions.

Dater affirme que le défenseur gaucher format géant de 6'5"/220lbs pourrait d'ailleurs être disponible puisque la direction de l'équipe sera forcée de faire un choix entre lui et Nikita Zadorov dans un futur rapproché.

Âgé de 24 ans, Graves compile jusqu'à présent une fiche de 8 buts et 15 passes pour un total de 23 points en 57 matchs cette saison et serait une fantastique addition à la ligne bleue du Canadien, paticulièrement faible à gauche.

Lui dont le contrat prend fin cet été, il deviendra agent libre avec restriction.

La question est maintenant ce que devrait payer le Canadien pour en faire son acquisition. Avec la perte de Mikko Rantanen pour plusieurs semaines hier soir, on se doute que le DG Joe Sakic pourrait être à la recherche d'un ailier offensif comme Tomas Tatar, Max Domi ou Ilya Kovalchuk par exemple.

Que seriez-vous prêt à sacrifier pour un gros défenseur de sa trempe?

En Prolongation

Le gardien Zach Fucale a décidé de quitter l'Amérique du Nord pour aller poursuivre sa carrière en Europe.

L'homme d'affaires Mark Cuban se dit heureux de ne pas avoir pu acheter d'équipe de baseball et croit que la MLB s'en va dans le néant.

Voici ce matin à quoi ressemblent les chances mathématiques du Canadien par rapport aux séries éliminatoires et la loterie du repêchage avec 21 matchs à jouer à la saison régulière.