article

Le prix à payer pour Mikhail Sergachev?

Ça passe ou ça casse?

Partager sur Facebook

Quoiqu'il advienne du reste de la saison 2019-20 et des séries éliminatoires, on sait déjà que le plafond salarial de la LNH ne montera finalement pas la saison prochaine, contrairement à ce qui était initialement prévu.

Ainsi, au mieux, le plafond salarial restera intact à 81.5 millions de dollars.

Plusieurs équipes de la ligue, qui comptaient fortement sur la hausse du plafond pour obtenir une marge de manoeuvre, se retrouveront ainsi pris à la gorge par leurs contrats et devront faire d'énormes sacrifices.

C'est le cas du Lightning de Tampa Bay, de loin l'équipe dans la position la plus précaire de la LNH.

À l'heure actuelle, le DG Julien BriseBois a déjà 76.166 millions de dollars de consentis dans des contrats signés pour l'an prochain, lui laissant seulement 5.334 millions de disponibles sous le plafond avec seulement 15 joueurs sous contrat.

Les joueurs suivants du Lightning deviennent autonomes avec compensation (RFA) ou sans compensation (UFA) à la fin de la présente saison: Patrick Maroon (UFA), Mitchell Stephens (RFA), Anthony Cirelli (RFA), Carter Verhaeghe (RFA), Kevin Shattenkirk (UFA), Zach Bogosian (UFA), Mikhail Sergachev (RFA), Luke Schenn (UFA) et Erik Cernak (RFA).

Du lot, on sait déjà que Cirelli, Sergachev toucheront une importante augmentation de salaire.

Le Lightning doit donc non seulement signer ses deux plus importants agents libres avec restriction mais devra aussi remplir le reste de son alignement alors que 6 autres joueurs devront être signés pour atteindre le plateau de 23. Une tâche impossible à moins de sacrifier d'importants joueurs de leur formation.

Quel serait le prix à payer pour le Canadien avec une offre hostile au jeune défenseur Mikhail Sergachev pour convaincre Tampa de ne pas égaler l'offre et le ramener à Montréal?

Selon le journaliste Eric Engels de Sportsnet, le DG Marc Bergevin devra au minimum faire une offre entre 6.34M$ et 8.45M$ par saison à Sergachev pour avoir une chance de les forcer à considérer l'option de laisser aller leur jeune défenseur. Si tel est le cas, il en coûterait un choix de 1ere ronde en plus d'un choix de 2e ronde et un de 3e ronde au Canadien à titre de compensation.

On vous rappelle le tableau des compensations pour une offre hostile:

  • 10.568M$ ou plus - Quatre choix de 1ere ronde.
  • Entre 8.454M$ et 10.568M$ - Deux choix de 1ere ronde + Un choix de 2e ronde + Un choix de 3e ronde.
  • Entre 6.341M$ et 8.454M$ - Un choix de 1ere ronde + Un choix de 2e ronde + Un choix de 3e ronde.
  • Entre 4.227M$ et 6.341M$ - Un choix de 1ere ronde + Un choix de 3e ronde.
  • Entre 2.113M$ et 4.227M$ - Un choix de 2e ronde.
  • Entre 1.395M$ et 2.113M$ - Un choix de 3e ronde.
  • 1.395M$ et moins - Aucune compensation.

Seriez-vous prêt à payer ce prix pour un jeune défenseur gaucher de 21 ans seulement qui compte déjà trois saisons de 32 points ou plus dans la LNH?

En 69 matchs la saison dernière, Sergachev a compilé une fiche de 10 buts et 24 passes pour un total de 34 points.

En Prolongation

La LNH a commencé à faire des modèles dans l'éventualité où on tenterait de présenter des matchs devant des partisans. Au mieux, on pourrait accueillir entre 2000 et 2500 personnes, toutes assises à 6 pieds de distance l'une de l'autre, dans les gradins.

Tout indique que la ligue a accepté de modifier son scénario de séries éliminatoires à la demande des équipes qui craignaient l'impact de Carey Price dans une série 2-de-3.

Vous pourriez avec trois de vos amis aller jouer au paintball avec les attaquants Brendan Gallagher et Artturi Lehkonen du Canadien. Voici comment!