Le prix à payer pour les agents libres AVEC restriction est maintenant connu!

Voici ce que devra payer le CH s'il soumet une offre hostile!

Publié le par Marco Normandin dans Canadiens
Partager sur Facebook
187 187 Partages

Dans les semaines qui suivent, Marc Bergevin fera tout en son pouvoir pour améliorer le Canadien dans le but de voir sa formation retrouver le chemin des séries éliminatoires et ce, dès la saison prochaine après les avoir ratées de justesse cette saison.

Pour y arriver, Bergevin devra avoir recours au marché des joueurs autonomes sans compensation qui s'ouvrira dès le 1er juillet prochain, ou encore par le biais d'une transaction pour mettre la main sur un joueur d'impact capable de venir en aide au Canadien.

Bien qu'il s'agisse des deux méthodes traditionnelles les plus utilisées par les différents DG's de la LNH, une autre méthode pourrait faire un retour cet été selon plusieurs analystes:

Les offres hostiles pour les joueurs autonomes AVEC restriction.

Longtemps, le fait de soumettre une offre de contrat à un agent libre avec restriction était considéré comme un crime à ne pas commettre entre DG's de la ligue et, bien que les règles officielles de la LNH le permettent, il s'agissait d'une loi non écrite à l'interne.

C'est toujours le cas mais certains directeurs généraux n'ont toutefois pas hésité à transgresser cette règle et franchir la ligne tracée pour offrir des contrats à certains de ces joueurs. On n'a qu'à penser aux Ryan O'ReillyShea WeberNicklas HjalmarssonSteve BernierDavid BackesDustin PennerThomas Vanek et Ryan Kesler, pour ne nommer que ceux-là.

Bien que la dernière offre hostile remonte maintenant à 2013 (Les Flames de Calgary avec Ryan O'Reilly), de plus en plus de murmures laissent croire que nous assisterons à une autre offre de la sorte dans un avenir rapproché, la réalité du plafond salarial forçant les dirigeants à trouver de nouvelles façons d'améliorer leur équipe.

Nombreux sont les agents libres sans restriction dans la LNH cet été et Bergevin pourrait se laisser tenter par Micth Marner des Maple Leafs de Toronto, Brayden Point du Lightning de Tampa Bay ou Patrik Laine des Jets de Winnipeg pour ne nommer que ceux-là.

Selon ce que rapporte le journaliste et insider Elliotte Friedman de Sportsnet, voici les nouvelles compensations à remettre à l'équipe adverse advenant la signature d'un de leurs agents libres avec restriction:

  • 10.568M$ ou plus - Quatre choix de 1ere ronde.
  • Entre 8.454M$ et 10.568M$ - Deux choix de 1ere ronde + Un choix de 2e ronde + Un choix de 3e ronde.
  • Entre 6.341M$ et 8.454M$ - Un choix de 1ere ronde + Un choix de 2e ronde + Un choix de 3e ronde.
  • Entre 4.227M$ et 6.341M$ - Un choix de 1ere ronde + Un choix de 3e ronde.
  • Entre 2.113M$ et 4.227M$ - Un choix de 2e ronde.
  • Entre 1.395M$ et 2.113M$ - Un choix de 3e ronde.
  • 1.395M$ et moins - Aucune compensation.

Seriez-vous prêt à payer ce prix pour un jeune joueur vedette disponible?

Partager sur Facebook
187 187 Partages

Source: Sportsnet