article

Le CH était confiant à 90-95% dans le dossier Sebastian Aho!

La direction de l'équipe y croyait vraiment!

Partager sur Facebook

De tous les dossiers cet été, celui qui a fait couler le plus d'encre à Montréal est certainement celui de Sebastian Aho et l'offre hostile déposée par le Canadien le 1er juillet dernier.

Si la tentative du CH n'a pas fonctionnée au final, Marc Bergevin et son équipe y croyait vraiment cependant. En entrevue avec le journaliste Alexandre Pratt de La Presse, il a accepté de revenir sur cette histoire:

"On n’est jamais à 100 % sûr. Mais j’avais eu des conversations avec son agent. Lui en avait eu avec l’autre DG. Nous étions confiants à 90 %. Je n’ai pas fait une offre juste pour en faire une. On a regardé leur organisation. La façon dont elle gère ses dollars. On a décidé de « loader » la première année du contrat. Pour nous, c’était une possibilité réelle. On y croyait. Après coup, j’ai su que ça aurait été possible en déposant une offre qui nous aurait coûté quatre choix de première ronde. Pour moi, c’était trop. Aussi, on se disait que si les Hurricanes égalaient notre offre de 21 millions pour la première année, ils allaient le faire avec une offre de 26 millions."- Marc Bergevin

S'il a indiqué dans cette entrevue qu'il était confiant à 90% en déposant l'offre hostile à Sebastian Aho, il a même parlé de 95% sur ce même dossier lors de son entrevue avec Marc Denis sur les ondes de RDS. La direction de l'équipe semblait donc réellement confiante de mettre la main sur un jeune centre numéro un élite au début de l'été.

Déçu de ne pas avoir pu mettre la main sur le jeune attaquant vedette, Bergevin ne croit pas que le Canadien tentera une autre offre hostile d'ici au début de la saison. Il admet cependant que les choses auraient été beaucoup plus faciles avec la venue d'un joueur comme Aho dans l'équipe cette saison:

"Je pense que ça nous aurait amenés à un niveau plus élevé. Regarde le classement dans l’Association de l’Est. Floride, New Jersey, Philadelphie, les Rangers, ils sont tous meilleurs. Nous, on se bat contre eux pour les séries. Avec Aho, ça aurait été plus facile."- Marc Bergevin

Finalement, le DG du Canadien affirme que sa relation avec les autres DG's de la LNH n'a aucunement changé après qu'il eût déposé son offre hostile. Il indique d'ailleurs que la majorité d'entre eux ont bien compris les raisons derrière cette tentative. Il a réitéré qu'il s'agissait d'un outil disponible pour toutes les équipes dans la convention collective et il l'a simplement utilisé.

il sera intéressant de voir si Bergevin bougera à nouveau pour améliorer sa formation d'ici le début de la saison.

"MARC BERGEVIN À LA PRESSE

- Son plan Aho- Pas d’autres offres RFA du CH
- Négos avec Max Domi- « Écoute » pour du renfort en défense gauche
- Dévoile le profil-type du joueur recherché- L’influence des fans et réseaux sociaux
- Comment il a vécu 2017"