article

Le Canadien pourrait affronter les Leafs pour une place en séries

Imaginez le scénario!

Partager sur Facebook

Imaginez le scénario... Le hockey est de retour et la LNH reprend ses activités durant l'été. Le Canadien est aussi de retour et se voit offrir une chance de participer aux séries éliminatoires en disputant une série 2-de-3 face aux Maple Leafs de Toronto dans un affrontement entre deux rivaux de toujours.

C'est le plus récent scénario qui serait présentement étudié par la LNH.

Selon ce que rapporte le journaliste Scott Burnside de The Athletic, voici les grandes lignes du scénario qui serait présentement exploré en profondeur par la ligue et l'Association des Joueurs.

  • 24 des 31 équipes reprendraient leurs activités. Seulement les 24 équipes (12 meilleures de chaque conférence) ayant maintenu une fiche de .500 ou plus durant la saison seraient de retour. Les 7 dernières équipes au classement général (Red Wings, Senators, Sharks, Kings, Ducks, Sabres et Devils) ne seraient pas de retour et, on présume, bénéficieraient d'une chance à la loterie du repêchage.
  • Les formations de retour seraient séparées en 4 divisions de 6 équipes chacune. Pour les besoins de la cause, les Rangers de New York se retrouveraient dans la division Atlantique, question d'avoir un nombre égal d'équipes dans chaque division.
  • Un camp d'entraînement d'environ 3 semaines débuterait vers la fin juin/début juillet pour permettre aux joueurs de reprendre la forme.
  • Suite à ce camp d'entraînement, chaque équipe affronterait ses 5 rivaux de divisions une fois dans une période d'environ 8 à 10 jours pour un total de 5 matchs. Le pourcentage de points de ces 5 matchs serait ensuite ajouté à celui cumulé par chaque équipe durant la saison pour en faire un classement final.
  • Suite à ce classement, les deux meilleures équipes de chaque division (4 équipes par conférence) se verraient obtenir un laisser-passer automatique pour les séries éliminatoires. Ainsi, on pourrait prévoir de voir dans l'Est les Bruins, le Lightning, les Capitals et les Flyers passer directement en séries alors que les Blues, l'Avalanche, les Golden Knights et les Oilers pourraient faire de même dans l'Ouest.
  • Les 4 autres équipes de chaque division se disputeraient ensuite une série 2-de-3 pour obtenir l'une des quatre places encore disponibles pour les séries. Ainsi, on pourrait prévoir ces possibles affrontements: Maple Leafs vs Canadiens, Rangers vs Panthers, Penguins vs Blue Jackets et Hurricanes vs Islanders dans l'Est / Stars vs Blackhawks, Predators vs Jets, Canucks vs Coyotes et Flames vs Wild dans l'Ouest.
  • Le gagnant de chacun de ces affrontements obtiendrait à son tour son laisser-passer pour les séries éliminatoires alors que quatre rondes d'affrontements 4-de-7 seraient présentés comme le veut la tradition.

Bien que 24 équipes soient impliquées dans ce scénario, incluant certaines formations qui, comme le Canadien, avaient peu de chances de participer aux séries au moment de l'arrêt des activités, aucune des huit dernières formations au classement de chaque conférence se verrait avoir un passe-droit et devra mériter sa participation aux séries.

Il est clair que d'y aller avec le modèle à 24 équipes serait le scénario le plus simple pour la ligue puisqu'il serait facile de déterminer où est la ligne sans créer de controverse en excluant une équipe qui pourrait prétendre être victime d'une injustice. On comprend également qu'il serait également plus lucratif d'inclure Montréal, Chicago, New York et Minnesota dans le retour des activités, quatre gros marchés télévisuels. Par contre c'est cette façon de faire qui semble la plus juste pour tous et ce, sans pour autant dénaturer l'essence des séries éliminatoires.

Seriez-vous intéressé par ce modèle?

Voyez ici un scénario dans lequel le CH pourrait affronter les Penguins de Pittsburgh.

En Prolongation

Le journaliste Pierre LeBrun de The Athletic confirme que la LNH semble de plus en plus pencher vers un format à 24 équipes pour le retour des activités dans les prochaines semaines.

Tout indique que le Canada permettra aux joueurs de la LNH d'entrer au pays sans pour autant devoir se soumettre à une période de quarantaine obligatoire.

La Ligue Nationale de Hockey Balle (LNHB) a été forcé de modifier ses plans pour la première saison de son histoire.