article

Le Canadien en doit toute une à Max Pacioretty!

Imaginez le scénario!

Partager sur Facebook

Il y a maintenant un an, le Canedien échangeait son capitaine Max Pacioretty aux Golden Knights de Vegas en retour de l'attaquant Tomas Tatar, l'espoir Nick Suzuki ainsi qu'un choix de 2e ronde.

Aujourd'hui, Marc Bergevin a l'air d'un génie avec cette transaction mais on oublie vite que les choses auraient pu être très différentes.

Le journaliste Mathias Brunet de La Presse rappelle qu'avant que ne survienne la transaction avec les Golden Knights, le DG du Canadien avait complété une autre transaction mais avec les Kings de Los Angeles.

C'était tout juste avant le repêchage et Pacioretty prenait le chemin de la Californie en retour du défenseur Jake Muzzin et d'un choix de 1ere ronde (20e total)

La transaction avait cependant avorté lorsque MaxPac avait refusé l'offre de prolongation de contrat de la part de la direction des Kings et ces derniers avaient utilisé leur choix de 1ere ronde pour repêcher l'attaquant Rasmus Kupari.

Sans être nécessairement mauvaise, l'offre des Kings était bien moins bonne et on réalise un an plus tard à quel point l'offre des Golden Knights était supérieure pour le Canadien. On en doit toute une à Pacioretty qui a contribué, bien magré lui, à considérablement améliorer le CH.

 

"Non seulement l’ancien capitaine du Canadien a-t-il servi de monnaie d’échange avec les Golden Knights de Vegas, mais sans son refus de négocier une prolongation de contrat avec les Kings de Los Angeles, en février 2018, Suzuki appartiendrait sans doute à un autre club en reconstruction. 

Les discussions étaient sérieuses entre Montréal et Los Angeles. Mais les Kings tenaient à s’assurer de mettre Pacioretty sous contrat à long terme avant de procéder à la transaction. Non seulement Pacioretty a-t-il refusé de le faire, mais il a changé d’agent au cours de cette période. 

Le défenseur gaucher Jake Muzzin aurait été offert au Canadien. Le reste de l’offre demeure floue. Certains analystes ont évoqué le nom de Tyler Toffoli. D’autres ont parlé de l’espoir Gabriel Vilardi. Une source bien au fait du dossier m'a confirmé ce matin qu'il y avait quelques scénarios sur la table, mais qu'ils excluaient Toffoli et Vilardi. Il y avait bel et bien un choix de première ronde sur la table et un joueur établi."