Le Canadien avait rappelé Laurent Dauphin de la Ligue Américaine

Quel revirement cruel!

HabsolumentFan

Le 11 mars dernier, l'attaquant Québecois Laurent Dauphin recevait l'appel qu'il attendait depuis longtemps.

C'était la direction du Canadien de Montréal. On lui annonçait qu'il était rappelé avec le grand club et qu'il allait réaliser son rêve de jouer avec le Canadien de Montréal.

Quelques heures plus tard, la LNH annonçait que la saison était suspendue indéfiniment en raison du Coronavirus, transformant le rêve de Dauphin en cauchemar. La direction du Canadien lui annonçant qu'il devait plutôt retourner chez lui.

Avec la saison de la LNH en suspens, il ne sait même pas si cette occasion se représentera un jour.

C'est ce que rapporte le journaliste Martin Leclerc de Radio-Canada, démontrant à quel point le sort peut parfois être cruel.

"En fin de soirée le mercredi 11 mars, l’attaquant Laurent Dauphin a été avisé par téléphone que le Canadien le rappelait. Mais le lendemain matin, on lui a simplement demandé de rentrer chez lui. La saison de la LNH venait d’être interrompue, probablement jusqu’aux calendes grecques. Imaginez un peu la déception. Laurent Dauphin est âgé de 24 ans. Dans la jungle cruelle de la LNH, il commence à se faire tard pour un joueur qui tente de faire sa place au soleil. Au cours des trois dernières saisons, Dauphin a fait partie de trois organisations et il n’a disputé que trois matchs dans la LNH. Mais depuis que les Predators de Nashville l’avaient cédé au Canadien en janvier dernier, les choses allaient bien pour lui. Alors qu’il remontait la pente et qu’il avait enfin mérité la chance de se faire valoir avec le grand club, les portes de la LNH se sont refermées devant lui, avant même qu'il puisse poser un patin sur la glace. Une telle occasion se représentera-t-elle un jour?"
- Martin Leclerc

Depuis son acquisition de l'organisation des Predators de Nashville en retour de l'attaquant Michael McCarron, Dauphin avait bien fait dans la Ligue Américaine avec le Rocket, compilant une fiche de 7 buts et 8 passes pour un total de 15 points en 25 matchs.

Il deviendra agent libre sans compensation à la fin de la présente saison.

Souhaitons-lui qu'il ait à nouveau sa chance avec le Canadien lorsque la LNH reprendra ses activités. [pub]

[PROL]

En temps de crise, Daniel Jacob du Rocket de Laval tente de s'impliquer pour aider.


Un gagnant d'un concours au Centre Bell attend toujours son chèque plus de trois mois plus tard...

Vous vous souvenez de ce partisan? Il attend toujours son chèque! ?

Posted by HABSolumentFan on Thursday, March 19, 2020