article

Le Canadien annonce un changement important dans la préparation de ses gardiens

Très intéressant!

Partager sur Facebook

Terminé à Montréal les entraînements matinaux pour le gardien partant du match en soirée.

C'est la décision qu'a pris la direction du Canadien jusqu'à nouvel ordre.

Dans leur plus récent article, les journalistes Marc-Antoine Godin et Arpon Basu de The Athletic rapportent que, contrairement à toutes les équipes de la LNH, le gardien partant pour le match à domicile du Canadien ne s'entraînera plus avec ses coéquipiers le matin du match. Il sera plutôt pris en charge par l'entraîneur des gardiens, Éric Raymond, la veille du match pour travailler sur des détails techniques.

Selon l'entraîneur-chef Dominique Ducharme, ce changement fait plein de sens avec la réalité de la LNH.

"Je pense qu’avec un horaire de la LNH et l’âge de nos gardiens, on doit gérer l’horaire, l’énergie et les blessures. Pourquoi feraient-ils le double du travail de tout le monde? Quand je fais une pratique, malheureusement je ne pense pas beaucoup à mes gardiens. Je pense à ce qu’il faut faire avec nos attaquants et nos défenseurs. C’est rarement spécifique à nos gardiens, et c’est pour ça qu’il faut qu’ils embarquent avant."- Dominique Ducharme

Il s'agirait à la base d'une demande de Carey Price qui préférait perfectionner sa technique avant les matchs plutôt qu'être bombardé de rondelles par ses coéquipiers.

C'est donc le gardien d'urgence du Canadien, Karel St. Laurent, qui sera le deuxième gardien sur la patinoire pour les entraînements matinaux d'avant matchs à l'avenir. Ce dernier ne s'en plaindra certainement pas.

"Au début, je ne m’attendais à aucune rémunération. Je n’ai pas l’habitude de pratiquer souvent et ça me donnait la chance de réaliser un rêve de p’tit cul. À un moment donné, ils m’ont donné une somme d’argent, du gear des Canadiens, des billets, etc. Mais il n’y a rien de fixe ou de signé à chaque fois que j’y vais. J’apprécie surtout l’opportunité qui s’offre à moi."- Karel St. Laurent

Cette nouvelle façon de faire pourrait-elle d'ailleurs inspirer d'autres équipes ailleurs dans la LNH. Jake Allen croit que oui.

"Je pense que vous allez voir de plus en plus de ce genre de choses à mesure que la ligue évolue à travers ses différentes équipes. C’est juste la façon dont les saisons sont faites, les details, et c’est le fait de créer de bonnes habitudes et de trouver ce qui peut te donner les meilleures chances possibles de gagner."- Jake Allen

Voyons si ça portera fruit à Montréal.