article

Le Canadien a offert à Cole Caufield de jouer à Laval l'an prochain

Intéressante révélation!

Partager sur Facebook

Le mois dernier, nous vous annonçions que Cole Caufield avait pris la décision de demeurer une année supplémentaire à l'université avant de faire le saut chez les professionnels.

Cette décision de la part du plus récent choix de première ronde de l'équipe est survenue après une rencontre entre le principal intéressé et la direction du Canadien et elle était mutuelle puisque Marc Bergevin croyait qu'il n'était pas encore tout à fait prêt à faire le saut dans la LNH.

En entrevue avec le journaliste Arpon Basu de The Athletic, Caufield a fait quelques révélations sur la situation. Notamment sur la fameuse entrevue que le DG du CH a donné à La Presse dans laquelle il affirmait qu'il n'était pas encore prêt. Le jeune homme a avoué que c'était la première fois qu'il se faisait dire ceci par la direction de l'équipe.

"Une fois que l’article est sorti, je pense que je me suis mis à penser à plein de choses, a expliqué Caufield. Une fois que tout s’est calmé, j’allais bien, mais c’était un moment difficile pour que cela se produise. Avec la publication de l’article et le moment de la saison où on était rendu, c’était difficile non seulement pour moi, mais aussi pour le reste de l’équipe de voir cela et de ne pas vraiment savoir si j’étais impliqué à fond. Donc, c’est bien de revenir (l’année prochaine) et de savoir que tous les gars peuvent compter sur moi, qu’ils peuvent me faire confiance pour être à 100 % dans l’équipe et faire partie du groupe toute l’année."
- Cole Caufield

Puis, le lendemain, Bergevin l'a appelé pour s'expliquer:

"Il m’a donné un peu plus d’explications et c’était bon de l’entendre de sa bouche. Je suis content de la tournure des événements, de l’étape où je me trouve en ce moment et de la décision dans son ensemble… Pour moi personnellement, je voulais faire ce qu’ils (les membres de la direction) pensaient être le mieux pour moi, parce que ce sont eux qui, en fin de compte, vont savoir ce qu’ils attendent de moi. Je les ai donc simplement écoutés. Il a été assez direct par rapport à ce qu’il voulait faire et l’objectif qu’il avait en tête pour le futur. C’était de bonnes choses à entendre même si, plus tôt dans l’année, je voulais quelque chose de différent. L’appel avec lui a fait du bien. C’était bien d’entendre ce qu’il planifiait pour le futur."- Cole Caufield

D'ailleurs, le jeune attaquant a avoué que, même si la direction de l'équipe préférait le voir évoluer à l'université une saison supplémentaire, on lui a tout de même offert le choix de faire le saut dans la Ligue Américaine l'an prochain avec le Rocket de Laval sous les ordres de Joël Bouchard.

Ultimement, Caufield a choisi de demeurer à l'université. Un choix qui semble être le meilleur aux yeux de tout le monde impliqué. La porte demeure cependant ouverte de le voir se joindre au Rocket en cours de route. 

En Prolongation

L'arrivée de la formation de Seattle pourrait également amener un vent de fraîcheur dans la LNH après les nuages sombres qui auront planés sur la ligue pendant plusieurs mois durant la crise.

Durant l'arrêt forcé des activités, le journaliste Mathias Brunet de La Presse fait l'analyse en profondeur de chacune des 31 équipes de la LNH. Voici son analyse de l'Avalanche du Colorado.

Voici les affrontements de la première ronde qui auraient eu lieu dans la LNH si les séries éliminatoires avaient débuté cette semaine comme prévu.

L'attaquant Brendan Gallagher du Canadien continue d'être une excellente source de divertissement sur les réseaux sociaux durant l'arrêt forcé des activités!