article

L'offre de contrat du CH à Phillip Danault n'est plus sur la table

Reviendra-t-il à Montréal l'an prochain?

Partager sur Facebook

Il y a quelques mois, le Canadien avait offert une offre de contrat à l'attaquant Phillip Danault de 6 ans d'une valeur totale de 30 millions de dollars, soit une moyenne de 5 millions par année.

Cette offre avait été rejetée par le clan Danault qui, selon les rumeurs, recherchait un salaire annuel d'un peu plus de 5.5 millions de dollars par année.

Suite à sa saison et surtout ses séries éliminatoires spectaculaires, nul doute que le joueur de centre Québecois a fait augmenter sa valeur à travers la ligue, lui qui deviendra agent libre sans restriction le 28 juillet prochain.

La question est maintenant de savoir s'il reviendra avec le Canadien ou non, lui qui devrait tester le marché pour connaître sa valeur auprès des autres équipes de la LNH.

En entrevue à l'émission Les Amateurs de Sports sur les ondes du 98.5 Sports, le DG Marc Bergevin a affirmé que l'offre proposée à Danault avant le début de la saison dernière n'est plus sur la table en ce moment puisqu'il a investi ailleurs l'argent qu'il lui avait alloué sur la masse salariale à ce moment.

"Non, parce que quand tu fais une offre et par la suite on a signé d’autres joueurs comme Josh Anderson, comme Tyler Toffoli, les chiffres changent. Faut que tu sois clair, quand tu vas de l’avant, tout change. Alors pour l’instant, on a pris la décision de mettre tout ça de côté et de jouer l’année et c’est ce qu’on a fait. Encore là, c’est le statu quo, mais je ne négocie pas sur la place publique."- Marc Bergevin

Par contre, le DG du Canadien précise que sa relation avec le clan Danault n'est pas tendue et qu'il s'entend bien avec Phillip et son agent. Il n'y a pas eu de brisure entre les deux parties.

"Zéro! Zéro brisure! Je pense que Phillip a eu de bonnes séries, moi j’ai une bonne relation avec le groupe de ses agents, alors il n’y a aucune chicane. C’est business!"- Marc Bergevin

Il sera très intéressant de voir comment Bergevin se positionnera dans ses négociations avec Danault au cours des prochains jours. 

Entendez l'entrevue en question au bas.