Bloqueur de pub détecté

C’est grâce aux publicités que nous pouvons vous offrir le contenu que vous aimez tout à fait gratuitement. Pour continuer à voir le contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités SVP.

Kent Hughes fait face à un gros dilemme sur un espoir repêché en 2e ronde

Voyez les détails!

Marco Normandin

Lors des derniers jours, nous vous rapportions à quel point le Canadien a une banque de choix au repêchage énormément remplie pour les deux prochains encans de la LNH.

Si l'on ajoute à cette banque de choix une banque d'espoirs aussi très bien garnie, il semble évident que le DG Kent Hughes utilisera plusieurs de ces munitions dans les prochains mois pour tenter de mettre la main sur des joueurs établis capables de venir aider l'équipe immédiatement.

Mais même si le DG du CH réduit quelque peu son nombre d'espoirs et de choix, il n'en demeure pas moins qu'il devra tout de même faire face à certaines décisions alors qu'il y a une limite de 50 contrats par équipe dans la convention collective de la LNH.

C'est pourquoi on pourrait voir la direction de l'équipe ne pas soumettre d'offre de contrat à certains espoirs.

L'un d'entre eux pourrait être l'attaquant Luke Tuch. Repêché en 2e ronde il y a maintenant quatre ans, le frère de l'attaquant Alex Tuch des Sabres de Buffalo doit maintenant être mis sous contrat à la fin de la saison pour demeurer dans l'organisation.

La question est maintenant de savoir si le Canadien doit lui offrir un contrat. S'il n'en était que de Simon "Snake" Boisvert, la réponse serait non.

Lors du plus récent épisode du podcast Processus, Boisvert précise sa pensée sur le sujet.

"La réponse facile est de dire tu lui offres un contrat, tu l'envoies à Laval et on verra. C'est un gros joueur avec un physique LNH comme son frère, mais la comparaison s'arrête là. C'est un gars qui a un talent offensif pratiquement nul, à part un lancer popire, mais les équipes ont droit à 50 contrats, y'a une limite et le Canadien a repêché beaucoup de joueurs au cours des dernières années alors il faut faire une sélection. Luke Tuch peut-il jouer dans la LNH? S'il peut jouer dans la LNH, c'est un 12e/13e attaquant et ça, c'est dans le meilleur des cas. Moi je ne le signerais pas."

- Simon Boisvert

Il faut comprendre que, selon le site spécialisé Cap Friendly, le Canadien se retrouve présentement à 45 contrats. De ce nombre, il faudra ajouter les contrats à venir aux défenseurs Lane Hutson et Adam Engstrom. De plus, d'autres espoirs devront être signés au cours des prochains mois.

Selon le journaliste Mathias Brunet de La Presse, qui anime le podcast en question, advenant le cas où Hughes décidait de ne pas offrir de contrat à Tuch, il recevrait un choix compensatoire de la ronde suivante pour le repêchage de l'an prochain. C'est donc dire que le CH recevrait un choix de 3e ronde en 2025 s'il laissait aller Tuch. Un pensez-y bien.

  • Âgé de 21 ans, Luke Tuch est un choix de 2e ronde (47e total) en 2020 qui fait 6'2"/203lbs. Jusqu'à présent cette saison, il compile une fiche de 7 buts et 16 passes pour un total de 23 points en 26 matchs à sa quatrième saison dans les rangs universitaires.

Il sera très intéressant de voir la décision qui sera prise dans ce dossier. Chose certaine, le DG du CH le connait très bien et l'a vu évoluer à de multiples reprises, lui qui joue dans la même équipe que l'électrisant espoir Lane Hutson ainsi que son fils Jack Hughes.

Voyez au bas le podcast en question dans son intégralité.

Restez dans le jeu avec les dernières nouvelles, analyses et exclusivités de l'univers du hockey!
Restez dans le jeu avec les dernières nouvelles, analyses et exclusivités de l'univers du hockey!