article

KAIDEN GUHLE: André Tourigny est complètement en désaccord avec l'analyse de Norman Flynn!

Ouch!

Partager sur Facebook

S'il y en a un qui commence à être habitué à faire les manchettes pour ses analyses pour le moins controversées, c'est bien Norman Flynn.

On se souviendra à l'époque, quand l'analyste avait déclaré qu'il échangerait l'espoir Nick Suzuki en retour du vétéran Wayne Simmonds ou encore lorsqu'il avait proposé d'échanger le jeune Cole Caufield en retour du vétéran Kyle Palmieri. Qui ne se souvient pas de sa déclaration la saison dernière lorsqu'il avait affirmé que Caufield ne serait jamais un joueur d'impact dans la LNH?

Disons que ses deux prises de positions se sont rapidement retournées contre lui et les partisans du Canadien ne se sont pas gênés pour s'en moquer puisque chacune d'entre elles était devenue virale.

Mais voilà donc que Flynn a une fois de plus récidivé et y est allé d'une autre analyse avec une forte probabilité de se retourner contre lui.

De passage sur les ondes du 91.9 Sports dans l'émission de l'animateur Georges Laraque, l'analyste controversé a procédé à l'analyse du défenseur Kaiden Guhle, choix de 1ere ronde (16e total) en 2020 par le Canadien et il l'a comparé à... Hal Gill! Il semblait également déjà ouvert à l'échanger sous d'autres cieux si l'occasion se présentait, même s'il n'a pas encore joué un seul match avec l'équipe.

"C'est un Hal Gill junior avec plus de talent offensif et plus de potentiel offensif dans sa game. Il devient à long terme soit une bonne monnaie d'échange ou un joueur intéressant à développer pour le Canadien."- Norman Flynn

Il n'en fallait pas plus pour que ses déclarations fassent le tour des réseaux sociaux et provoquent la moquerie des nombreux internautes et analystes qui se questionnaient à savoir s'il avait vu Guhle patiner pour faire une comparaison aussi boîteuse. Ses propos sont d'ailleurs complètement aux antipodes de l'entraîneur-chef des Coyotes de l'Arizona, André Tourigny, qui a dirigé le jeune défenseur la saison dernière et n'avait que des bons mots pour lui.

"C’est un vrai, c’est un guerrier. C’est un défenseur qui sera très difficile à affronter. Un très bon patineur, une bonne lecture du jeu, il prend les bonnes décisions avec la rondelle. Comme je l’ai dit, quand un gars arrivera à l’aréna dans la LNH et qu’il sait qu’il jouera 20 minutes contre Guhle, il n’aimera pas ça. Hey boy, ça ne sera pas une belle soirée ! Il ne parle pas beaucoup. Guhle a dit dix mots en 50 jours. Mais il est vraiment à son affaire. Un petit gars très sérieux. Il a les yeux d’un aigle, un regard perçant. Il a une présence dans un vestiaire sans avoir besoin de parler. Guhle, s’il parle, c’est parce qu’il a vraiment une chose à dire. Il regarde ce qui se passe dans son entourage, il est à sa place. Il sera un gros morceau d’Équipe Canada au prochain Mondial. Un très gros morceau."- André Tourigny

S'il est vrai que Gill a eu une belle carrière de plus de 1000 matchs dans la LNH, force est d'admettre qu'il a toutefois toujours été un défenseur avec un potentiel très limité jouant à l'intérieur de ses moyens. La plupart des observateurs s'entendent pour dire que Guhle possède un potentiel et un talent supérieur à l'ancien défenseur géant du Canadien, d'où la surprise d'entendre une telle déclaration.

Entendez au bas la chronique dans son intégralité.