Bloqueur de pub détecté

C’est grâce aux publicités que nous pouvons vous offrir le contenu que vous aimez tout à fait gratuitement. Pour continuer à voir le contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités SVP.

Jordan Weal pourrait tomber de haut

Ouch!

HabsolumentFan

L'an dernier, l'attaquant Jordan Weal évoluait régulièrement sur la première vague d'avantage numérique du Canadien. 

La saison prochaine, le préféré de Claude Julien pourrait se retrouver avec le Rocket de Laval, dans la Ligue Américaine.

C'est du moins ce qu'avance le journaliste Jean-François Chaumont du Journal de Montréal en observant de plus près la masse salariale de l'équipe.

Suite à son évaluation de la structure salariale du CH en vue de la saison prochaine ainsi que les récentes déclarations de Marc Bergevin, tout indique que la direction de l'équipe se prépare à évoluer avec un joueur en moins dans la LNH, soit 22 au lieu de 23, pour réussir à respecter le plafond salarial de 81.5 millions de dollars imposé par la ligue.

Avec les récents ajouts du gardien Jake Allen, du défenseur Joel Edmundson ainsi que des attaquants Josh Anderson et Tyler Toffoli, le CH se retrouve présentement avec un peu plus de 350 000$ au dessus de la limite permise.

Mais selon le scénario le plus probable du journaliste, l'attaquant Jordan Weal et son salaire de 1.4 million pourrait être rétrogradé dans les mineures, un peu comme on l'a fait avec le vétéran Karl Alzner les années précédentes. On profiterait ainsi du fait que le club école de l'équipe se retrouve dans sa cour, à Laval, pour pouvoir faire des rappels d'urgence au besoin la journée même d'un match et ainsi sauver de précieux dollars sur la masse salariale.

  • Âgé de 28 ans, Jordan Weal a compilé une fiche de 8 buts et 7 passes pour un total de 15 points en 49 matchs la saison dernière. Il écoulera cette saison la dernière année de son présent contrat avant de devenir agent libre sans restriction.

L'attaquant Québecois Alex Belzile pourrait ainsi avoir sa chance d'être un joueur régulier de l'équipe grâce à son salaire minime.

"Le Journal a sorti sa calculatrice pour trouver une façon d’arriver sous le plafond salarial. C’est déjà possible pour Bergevin et John Sedgwick, le spécialiste des questions salariales, de respecter les 81,5 millions. Mais le CH sortirait tout juste la tête de l’eau. Avec la formation proposée par le Journal, le Tricolore arriverait à 81 493 millions. Bergevin disposerait donc d’une minuscule marge de manœuvre de seulement 7000$. Dans cette formation de 22 joueurs, on note l’absence de Jordan Weal. L’ailier de 28 ans porterait l’uniforme du Rocket de Laval. Weal, qui a un contrat garanti de la LNH à 1,4 million, subirait ainsi le même sort que Karl Alzner au cours des deux dernières saisons. Selon les règlements de la LNH, il est possible de déduire 1,075 million de la masse salariale de l’équipe quand un joueur se retrouve dans la Ligue américaine. Il s’agit d’une option intéressante pour le CH. Un scénario encore plus heureux, mais peu probable, serait que Weal soit réclamé au ballottage à la conclusion du prochain camp. Le Tricolore se tournerait donc vers un 13e attaquant avec un plus petit salaire en Alex Belzile. À 700 000 $, Belzile est un candidat parfait pour ce poste."
- Jean-François Chaumont

 À moins que Marc Bergevin ne complète une autre transaction d'ici au début de la prochaine saison pour se donner un coussin plus confortable, c'est le scénario qui serait le plus probable chez le Canadien.


Restez dans le jeu avec les dernières nouvelles, analyses et exclusivités de l'univers du hockey!
Restez dans le jeu avec les dernières nouvelles, analyses et exclusivités de l'univers du hockey!