article

Joël Bouchard démontre tout l'amour qu'il a pour ses joueurs

Un moment touchant est survenu suite au but de Jake Evans hier.

Partager sur Facebook

Hier, le Rocket de Laval l'emportait par la marque de 3-0 face aux Sound Tigers de Bridgeport. Le match a fait patienter les partisans pendant un long moment alors qu'il a fallu attendre la 13e minute de la troisième période pour assister au premier but de la partie.

Ce but a été marqué par Michael McCarron et a été suivit de deux buts dans une cage vide des Sound Tigers qui tentaient d'égaliser la marque, le premier par Lukas Vejdemo et le deuxième par Jake Evans. C'est justement le but inscrit par ce dernier qui fait jaser.

Repêché par le CH en 7e ronde de l'encan de 2014, Evans a patiemment développé son hockey dans la NCAA avec l'Université Notre Dame où il a connu deux très bonnes saisons entre 2016 et 2018. En 2017, le tricolore a conclu une entente initiale de 3 ans avec lui et l'américain jouait donc sa première saison avec les pros l'année passée au sein du Rocket de Laval. Il a connu une très bonne saison recrue avec une récolte de 13 buts et 45 points en 67 matchs.

Cette année toutefois, Evans a eu beaucoup de difficulté à produire offensivement au même rythme. Avant la rencontre d'hier, il n'avait amassé aucun but et seulement 4 points en 17 rencontres. Pour cette raison, il devait en principe être gardé à l'écart du jeu face aux Sound Tigers en raison de ses mauvaises performances.

Toutefois, puisque Charles Hudon avait été rappelé à Montréal hier après l'annonce de la blessure de Jonathan Drouin, l'entraîneur du Rocket, Joël Bouchard a annoncé à Evans qu'il allait jouer. Il a donc marqué son tout premier but de la saison alors qu'il n'était pas censé jouer. Bien qu'il ait marqué dans un filet désert, ce but aura pour effet de redonner confiance à ce joueur prometteur.

Suite au but d'Evans, le banc du Rocket au grand complet a explosé de joie, mais nul autre n'était plus ravi que Joël Bouchard que fut le premier à accueillir Evans au banc. L'entraîneur a ensuite démontré tout l'amour qu'il porte pour ses joueurs. Voyez ci-bas:

On comprend encore mieux pourquoi Bouchard est adoré de ses joueurs partout où il passe. Grand motivateur, honnête et d'une grande classe, il sait se faire respecter tout en entretenant d'excellentes relations avec son personnel. Ce n'est pas souvent que l'on voit un entraîneur exprimer son affection pour ses joueurs aussi candidement au hockey professionnel. Non seulement est-ce rafraîchissant, mais c'est également touchant.

Souhaitons maintenant que Jake Evans reprennent complètement confiance et continue son développement comme joueur de hockey.