article

Grosse transaction à venir chez le Canadien?

Marc Bergevin n'aurait pas terminé son magasinage!

Partager sur Facebook

Et si la transaction pour faire l'acquisition des droits du gros défenseur gaucher Joel Edmundson en préparait une autre pour un attaquant d'impact?

C'est le scénario qu'a avancé l'animateur Jean-Charles Lajoie lors de son émission JiC sur les ondes de TVA Sports.

Selon lui, après avoir signé un contrat avec Edmundson, Marc Bergevin s'attaquera au dossier d'un ailier prolifique pour donner du punch à l'attaque de l'équipe. Et pour faire l'acquisition de cet ailier, le DG du Canadien devra utiliser l'un de ses défenseurs.

Selon lui, Ben Chiarot est présentement en demande à travers la LNH, lui qui a considérablement augmenté sa valeur avec une excellente saison et des séries éliminatoires impressionnantes. Le DG du Canadien aurait potentiellement réalisé qu'il pourrait avoir beaucoup en l'utilisant comme monnaie d'échange et ce serait pourquoi il aurait fait l'acquisition d'Edmundson, un défenseur au style très semblable.

À ses yeux, c'est une évidence qu'une transaction majeure se prépare chez le Canadien.

"À l’évidence, il prépare une autre transaction. Probablement celle que l’on attend tous. Un "blockbuster trade", comme on dit dans le jargon. Est-ce que Chiarot pourrait être un des agneaux sacrifiés pour mettre la main sur un gros attaquant de puissance capable de marquer des buts?"- Jean-Charles Lajoie

Lajoie va même jusqu'à rêver que cet attaquant pourrait être Patrik Laine des Jets de Winnipeg. Rien de moins.

"Je ne propose pas Chiarot contre Laine, l'un contre l'autre. On ne virera pas fou. Ça ferait partie d’un "package"."- Jean-Charles Lajoie

Soyons sérieux, il n'y a pratiquement aucune chance que les Jets laissent partir leur jeune sniper étoile en retour d'un package impliquant le défenseur qu'ils ont laissé partir sur le marché des agents libres sans lui offrir de contrat il y a un an à peine.

Par contre, l'idée que Edmundson s'amène à Montréal pour remplacer Chiarot qui pourrait être sacrifié dans une transaction d'envergure pour un attaquant pourrait tenir la route. Ce serait tout de même un gros pari de la part de Bergevin qui briserait la première paire de défenseurs de l'équipe, formée de Ben Chiarot et Shea Weber, eux qui ont été brillants en séries éliminatoires.

Quoiqu'il en soit, tout indique que le DG du Canadien est loin d'avoir terminé son magasinage en vue de la saison prochaine.