article

Grosse déclaration de Mike Reilly dès son arrivée à Montréal!

Le jeune défenseur n'a pas perdu de temps!

Partager sur Facebook

Bien peu de gens avaient déjà entendu parler du jeune Mike Reilly avant que Marc Bergevin en fasse l'acquisition hier, seulement quelques instants après s'être débarrassé de Joe Morrow. Celui qui a évolué avec le Wild du Minnesota entre 2015 et 2018 a bien hâte de prouver ce dont il est capable avec sa nouvelle équipe.

Il a d'ailleurs rejoint le Tricolore aujourd'hui pour l'entraînement matinal du club. Ce n'est donc pas une surprise de voir une horde de journalistes qui sont allés le questionner. Même si le défenseur de 24 ans admet qu'il est  un peu nerveux à l'idée de faire ses débuts avec sa nouvelle formation, il est prêt à faire face à la musique. Voici ses propos, tels que rapportés par le site officiel des Canadiens:

C'est une franchise historique, une ville incroyable qui veut une équipe gagnante. Ça vient avec de la pression, mais je suis excité d'être ici. Je sais que le hockey est très populaire au Minnesota, mais ici, c'est une coche de plus. J'ai eu des bons moments avec le Wild, mais je suis prêt à passer au prochain chapitre ici.»

Lorsque questionné à savoir ce que dirait un dépisteur qui regarderait son jeu, il n'a pas hésité à vanter ses capacités offensives (qui ont probablement séduit Marc Bergevin, d'ailleurs):

J'aime utiliser ma vitesse et faire des passes aux avants. De ce que j'ai vu du premier entraînement, il y a plusieurs joueurs talentueux ici. J'aime jouer avec des gars comme ça, qui peuvent faire la passe au quatrième homme en attaque et faire des jeux. Je ne suis pas le plus physique, mais je m'en sors avec mon coup de patin. Je crois que mon tir est sous-estimé aussi.»

Fait intéressant: Reilly connait très bien le gardien Charlie Lindgren, qui vivait à une vingtaine de minutes de chez lui, lorsqu'il était plus jeune. Ce dernier a d'ailleurs avoué aux journaliste que la nouvelle acquisition du Tricolore pourrait surprendre:

C'est un gars très talentueux. Je me souviens à l'université, c'était le quart-arrière sur le jeu de puissance. Il pouvait faire des choses spéciales avec la rondelle. C'est assurément une bonne acquisition.»

À noter qu'il a également évolué avec Alex Galchenyuk lors du Championnat mondial junior, en 2013. Il avait remporté la médaille d'or aux côtés de l'attaquant de 24 ans.

Claude Julien ne perd pas de temps

Comme nous vous rapportions plus tôt ce soir, Julien a décidé de faire une place à Reilly dans son alignement pour le match de demain, face aux Islanders de New York. Si l'on se fie à l'entraînement d'aujourd'hui, il serait jumelé à Jordie Benn sur la troisième pair de défenseurs. Voici, en rappel, l'alignement complet de l'équipe en vue du duel de mercredi:

Pacioretty - Drouin - Lehkonen
Galchenyuk - Danault - Hudon
Byron - de la Rose - Gallagher
Scherbak - Froese - Carr
Deslauriers - L. Shaw - A. Shaw

Mete - Petry
Alzner - Juulsen
Reilly - Benn

David Schlemko était le patineur en trop, et devrait techniquement passer son tour face à John Tavares et ses coéquipiers.

Avez-vous hâte de voir le nouveau venu à l'oeuvre chez le Tricolore?