François Gagnon justifie ses propos qui ont fait beaucoup réagir!

Il avait adopté une position plutôt controversée concernant Sylvain Lefebvre...

Publié le par Vincent Gagnon dans Canadiens
Partager sur Facebook
26 26 Partages

Maintenant que le Rocket de Laval a officiellement terminé sa saison, il est grand temps pour Marc Bergevin de faire une analyse des forces en présence. Autant sur la patinoire que derrière le banc. Plusieurs analystes sont d'avis que l'entraîneur-chef Sylvain Lefebvre pourrait écoper, lui qui a atteint les séries éliminatoires qu'à une seule reprise depuis son arrivée derrière le banc de l'équipe, en 2012.

Les partisans sont plutôt unanimes: il doit partir.

Or, voilà que le journaliste François Gagnon a fait une suggestion plutôt controversée cette semaine, dans l'une de ses chroniques sur le site de RDS.ca. Il a suggéré que le Canadien change complètement son rôle, et qu'ils l'amènent... à Montréal! 

Voici ce qu'il a écrit:

"Quoi faire avec Sylvain Lefebvre? L’amener avec le Canadien! Ne poussez pas de grands cris trop vite. Je sais que Lefebvre a collectionné les défaites avec bien plus de succès que les victoires depuis qu’il est entraîneur-chef du club-école. Et il est peut-être là le problème. Dans le petit monde du hockey, on reconnaît que Lefebvre n’est peut-être pas à son mieux dans un rôle d’entraîneur-chef. Mais on assure qu’il excelle à titre d’adjoint responsable des défenseurs. Il est calme. Il a connu une belle carrière. Il sait bien épauler les arrières dont il a la responsabilité. Il l’a d’ailleurs prouvé en remplissant ce rôle avec succès au Colorado entre 2009 et 2012."

Il est là le problème: de suggérer que Lefebvre fasse son entrée avec le Canadien alors qu'il n'a vraiment pas connu de succès dans la Ligue américaine peut sembler très étrange pour plusieurs partisans. Il a donc tenu à se justifier sur son compte Twitter, quelques heures après la parution de son article. Voici ce qu'il a dit:

"Je n'ai jamais écrit qu'il doit être promu. J'ai écrit que Lefebvre est à son meilleur en tant qu'adjoint responsable des défenseurs. Il pourrait remplacer Daigneault. Selon votre point de vue, Kirk Muller n'aurait pas dû être embauché en raison de ses ennuis en Caroline?"

Gagnon a toutefois mentionné que l'arrivée de Lefebvre à Montréal est loin d'être assurée, surtout considérant que Claude Julien risque d'être celui qui choisisse ses prochains entraîneurs adjoints (si changement il y a):

Pour que Sylvain Lefebvre débarque derrière le banc du Canadien, deux étapes très importantes doivent d’abord être franchies : qu’une place se libère et qu’il soit le choix de Claude Julien. Au terme de sa première saison complète avec le Canadien, une saison atroce de surcroît, l’occasion est parfaite pour permettre à Claude Julien de renouveler son équipe. Les adjoints qui étaient en place lors de son arrivée ont certainement des qualités. Mais après une saison et demie, il serait plus que temps que le coach compte sur «son» équipe d’adjoints."

Que pensez-vous des propos de Gagnon? Croyez-vous que le Tricolore devrait donner une autre chance à Sylvain Lefebvre, ou tout simplement considérer d'autres candidats?

Partager sur Facebook
26 26 Partages

Source: Twitter
Crédit Photo: RDS.ca