Et si le Canadien signait Zdeno Chara pour une saison?

Voyez les détails!

Samuel Doiron

Oui oui, l'idée peut sembler loufoque et même insultante pour certains partisans qui n'ont pas encore digéré la mise en échec sur Max Pacioretty en 2011, mais écoutez deux minutes.

Le Canadien vient de repêcher Juraj Slafkovsky, un jeune slovaque de 18 ans qui aura la possibilité de faire l'équipe à sa première saison. On parle ici d'un jeune qui vient d'être le premier joueur de l'histoire de son pays à être repêché 1er au total. Un joueur qui commence à peine à se familiariser avec sa nouvelle vie en Amérique du Nord. Un joueur qui jouera dans le plus gros marché de la ligue devant des partisans qui le voient comme un sauveur, ou du moins comme la future vedette de l'équipe. 

Dans un tel contexte, serait-il vraiment farfelu de signer Chara, un des plus grands joueurs slovaques de l'histoire, un leader et un vétéran de 24 saisons dans la ligue ? 

Bien sûr, il faudrait premièrement que ce dernier soit intéressé à venir à Montréal pour jouer une saison de plus, à 45 ans. Mais dans l'éventualité ou ce serait possible, qui serait mieux placé que lui pour épauler Slafkovsky et lui servir de mentor ? 

Une saison au salaire minimum pour jouer le rôle de 6e ou 7e défenseur, ça n'implique aucun risque. Zéro.

La pilule serait sûrement difficile à avaler sur le coup, mais au final ce pourrait être un excellent move pour le développement de Slafkovsky.