article

Et si la cible de Bergevin n'était pas celui que l'on croit?

Pourrait-il être le joueur que Bergevin convoite?

Partager sur Facebook

Avec l'été mouvementé qu'a connu Marc Bergevin, il ne fait pas de doutes qu'il est en mode championnat et qu'il fera tout en son pouvoir pour remporter la Coupe Stanley dès cette année.

Il semble évident qu'il amènera du renfort à son entraîneur et la perte imprévue de deux de ses meilleurs attaquants offensifs pourrait accélérer ses plans.

On sait qu'il est présentement en discussion avec John Chayka, DG des Coyotes de l'Arizona et plusieurs ont conclu que le joueur ciblé est le gros centre Martin Hanzal. Il faut cependant garder en tête que les Coyotes s'apprêtent à effectuer une vente de feu dans les prochaines semaines et plusieurs vétérans seront disponibles sur le marché, selon ce que rapporte Bruce Garrioch du Ottawa Sun.

Parmi ces joueurs se trouve l'attaquant Radim Vrbata qui connaît une excellente saison après avoir connu des difficultés l'an dernier à Vancouver. Avec une fiche de 8 buts et 10 passes pour 18 points en 27 matchs, il se dirige vers une saison de 25 buts et 55 points. Coûtant la raisonnable somme de 3.250 millions de dollars sur la masse, il écoule la dernière année de son contrat et pourrait devenir une option très intéressante pour le mince top-6 du Canadien, lui qui compte 5 saisons de 20 buts ou plus en carrière. 

Considérant que Bergevin avait tenté de signer Vrbata en 2014 alors qu'il était joueur autonome sans compensation, il sera un nom à surveiller à Montréal dans les prochaines semaines.

À LIRE: Un DG propose une nouvelle idée de règlement et se fait ramasser par les joueurs!