article

Et si Jesperi Kotkaniemi devenait aussi bon qu'Elias Pettersson!?

Voici pourquoi c'est très possible!

Partager sur Facebook

Est-ce que Jesperi Kotkaniemi du Canadien de Montréal pourrait devenir aussi bon qu'Elias Pettersson des Canucks de Vancouver?

C'est la question que s'est posée l'analyste Josh Rubin il y a quelques semaines.

Si, à première vue, le jeune attaquant du Canadien semble encore bien loin du niveau de jeu qu'offre Pettersson à son équipe, lui qui évolue sur le 3e trio alors que le Suédois pilote déjà le 1er trio des Canucks et a remporté le trophée Calder remis à la recrue de l'année, il y a certains facteurs qu'il faut prendre en compte qui font réaliser que l'idée est loin d'être farfelue.

Premièrement, il s'agit dans les deux cas de joueurs de centre repêchés en début de 1ere ronde de leur repêchage respectif (Kotkaniemi 3e en 2018 et Pettersson 5e en 2017) mais il y a une chose que les gens oublient: Bien que les deux joueurs étaient des recrues l'an dernier, non seulement Kotkaniemi est-il presque deux ans plus jeune mais pendant que le joyau du Canadien disputait une saison complète dans la LNH à 18 ans, Pettersson au même âge, évoluait toujours en Suède de son côté.

On peut même affirmer qu'à pareil âge, Kotkaniemi serait présentement en avance dans son développement par rapport à ce que l'était Pettersson à l'époque. Ce n'est pas peu dire! 

Si l'on sait déjà que Pettersson sera une grande vedette dans la LNH, reste maintenant à savoir jusque où se rendra l'évolution de celui que l'on surnomme KK mais il y a de quoi faire rêver les partisans du Canadien, surtout avec la vague de jeune joueurs de talent qui s'amèneront avec l'équipe pour bien l'entourer dans les prochaines années.

  • Âgé de 18 ans, Kotkaniemi a compilé une fiche de 11 buts et 23 passes pour un total de 34 points en 79 matchs la saison dernière.
  • Âgé de 20 ans, Pettersson a compilé une fiche de 28 buts et 38 passes pour un total de 66 points en 71 matchs la saison dernière.

À 19 ans seulement, Kotkaniemi entreprendra en octobre prochain sa deuxième saison dans la LNH, lui qui est déjà assuré de son poste dans le top-9 de l'équipe et aura gagné en maturité en plus de prendre de la masse musculaire dans le but d'être plus fort dans ses batailles. Un fait d'arme très impressionnant lorsqu'on y pense!

"He's two years younger than Petersson in Vancouver. Think about what Kotkaniemi will look like in two years from now."