Canadiens : En 2012, c'est un gardien de but qu'il fallait repêcher!
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

En 2012, c'est un gardien de but qu'il fallait repêcher!

Ça aurait été un véritable coup de génie!

Publié le par Marco Normandin dans Canadiens
Partager sur Facebook
103 103 Partages

On se souvient tous des semaines et des mois précédant le repêchage de 2012, où Nail Yakupov était considéré le premier choix unanime et une future vedette alors que son coéquipier du Sting de Sarnia, Alex Galchenyuk, devait être sélectionné non loin derrière.

Cette année-là, le Canadien possédait le 3e choix total et a opté pour Galchenyuk après que les Oilers d'Edmonton avaient mis la main sur Yakupov au premier rang puis le défenseur Ryan Murray s'était retrouvé à Columbus au deuxième rang.

Avec le recul aujourd'hui, outre Filip Forsberg, qui s'est retrouvé avec les Capitals de Washington au 11e rang total, Galchenyuk était le meilleur choix possible pour le CH en première ronde. Certains prétendront que les défenseurs Morgan Rielly (Maple Leafs - 5e total) ou Matt Dumba (Wild - 7e total) auraient été des meilleurs choix mais le tout reste débattable.

C'est plutôt le reste du repêchage qui fût catastrophique pour le CH alors que l'équipe a sélectionné les joueurs suivants: Sebastian Collberg (2e ronde - 33e total), Dalton Thrower (2e ronde - 51e total), Tim Bozon (3e ronde - 64e total), Brady Vail (4e ronde - 94e total) et Erik Nystrom (6e ronde - 154e total). En fait, le seul autre bon choix du CH fût l'attaquant Québecois Charles Hudon (5e ronde - 122e total), sélectionné tardivement.

Bien que le repêchage général de 2012 soit maintenant considéré comme une année faible aujourd'hui, le CH aurait pu faire un véritable coup de génie si la direction de l'équipe avait accepté de jeter son dévolu sur un gardien à l'époque. Oui, Carey Price était déjà le gardien d'avenir de l'organisation à l'époque, mais il aurait été tout de même brillant de sélectionner un jeune gardien, ne serait-ce que comme future monnaie d'échange, eux qui tardent à se développer de toute façon. On rappellera d'ailleurs que lorsque Price fût repêché par le CH en 2005, un certain José Théodore était la grande vedette de l'équipe à ce moment.

Si l'on part du principe que le CH aurait pu s'intéresser à un gardien, n'importe lequel, il aurait été difficile de se tromper cette année-là, tellement il y avait de bons cerbères disponibles.

L'analyste Gregory Balloch, spécialiste en gardiens du buts, rappelle qu'il s'agissait d'un des meilleurs repêchages des dernières années en frais de gardiens. Voyez les meilleurs qui ont été sélectionnés:

  • Andrei Vasilevskiy - Tampa Bay (1ere ronde - 19e total)
  • Joonas Korpisalo - Columbus (3e ronde - 62e total)
  • Matt Murray - Pittsburgh (3e ronde - 83e total)
  • Frederik Andersen - Anaheim (3e ronde - 87e total)
  • Connor Hellebuyck - Winnipeg (5e ronde - 130e total)
  • Linus Ullmark - Buffalo (6e ronde - 163e total)

Comme vous pouvez le constater, tous sont aujourd'hui des gardiens numéro un dans la LNH ou en voie de le devenir. Imaginez si un de ces gardiens s'était retrouvé dans l'organisation du Canadien au lieu d'un des nombreux flops repêchés cette année-là, on aurait pu considérer ce repêchage comme un grand succès! Peut-être même que Price ne serait même plus le gardien numéro un de l'équipe. 

"With Nail Yakupov leaving for the KHL, there's a lot of talk about how disappointing the 2012 NHL draft was. It was pretty great from a goaltending perspective, though."

Partager sur Facebook
103 103 Partages

Source: Gregory Balloch