article

Deux espoirs du CH font partie du Top-50 des meilleurs de la LNH

Ça promet!

Partager sur Facebook

Avec le retour du hockey qui approche à grands pas, il est toujours intéressant de voir comment se classent les meilleurs espoirs du Canadien par rapport aux espoirs des autres formations de la LNH.

L'analyste Scott Wheeler de The Athletic a justement publié aujourd'hui son Top-50 des meilleurs espoirs de toute la ligue. Pour être éligible à ce classement un joueur devait répondre à trois conditions:

Le joueur doit avoir moins de 23 ans.

Il doit présentement appartenir à une équipe de la LNH (Les joueurs comme Alexis Lafrenière ou Quiton Byfield n'étaient donc pas admissibles).

Il ne doit pas présentement évoluer dans la LNH.

Voici donc les 10 premiers noms du Top-50 en question.

  • 1. Dylan Cozens - C - Sabres (19 ans)
  • 2. Trevor Zegras - C - Ducks (19 ans)
  • 3. Cole Caufield - AD - Canadiens (19 ans)
  • 4. Alex Newhook - C - Avalanche (19 ans)
  • 5. Bowen Byram - D - Avalanche (19 ans)
  • 6. Kirill Kaprizov - AG/AD - Wild (23 ans)
  • 7. Alex Turcotte - C - Kings (19 ans)
  • 8. Arthur Kaliyev - AG/AD - Kings (19 ans)
  • 9. Peyton Krebs - C - Golden Knights (19 ans)
  • 10. Nick Robertson - AG - Maple Leafs (18 ans)

Comme on peut le constater, le jeune attaquant Cole Caufield du Canadien a toujours la cote auprès des experts et se classe dans le Top-3 des meilleurs espoirs à ne pas encore évoluer dans la grande ligue. Un autre signe extrêmement prometteur quant à son futur impact avec le CH à partir de la saison 2021-22, lui qui a choisi de passer la saison prochaine dans la ligue universitaire pour parfaire son développement.

Du côté du défenseur Alexander Romanov, 20 ans, il se classe pour sa part au 48e rang de cette liste. L'analyste croit qu'il faudra tempérer nos attentes offensives avec lui et qu'il ne faudra pas espérer le voir devenir un quart arrière sur l'avantage numérique même s'il a beaucoup de talent. Même s'il ne pourra vraisemblablement pas venir aider le Canadien cet été lors des séries éliminatoires, lui et son agent ont confirmé qu'il serait à Montréal pour entreprendre la prochaine saison et que c'est dans la LNH et nulle part ailleurs qu'il désire jouer.

Voilà encore d'autres indices qui permettent de croire que le futur s'annonce prometteur chez le Canadien... Imaginez maintenant si la chance faisait en sorte que Marc Bergevin pourrait sélectionner le jeune attaquant vedette Alexis Lafrenière lors du prochain repêchage!